IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Share |

Discussion: L’Union pour la Méditerranée en cinq points

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut L’Union pour la Méditerranée en cinq points

    L’Union pour la Méditerranée en cinq points

    Par hayet zitouni le 11/07/2008 à 13:18

    De quoi s'agit-il ?

    Il s’agit d’une promesse de campagne du candidat Nicolas Sarkozy en mars 2007. Faisant le constat de l’échec du processus de Barcelone lancé en 1995, Nicolas Sarkzoy propose une Union de la Méditerranée fondée sur des projets communs à 17 pays des rives nord et sud du pourtour méditerranéen.

    L’Allemagne vit très mal d’être exclue du champ de l’Union de la Méditerranée et obtient que les 27 Etats-membres de l’Union européenne soient parties prenantes. L’Union de la Méditerranée devient alors l’Union Pour la Méditerranée (UPM). Le cadre élargi au service d’une même ambition : faire travailler ensemble les pays du nord et du sud sur des projets communs.

    Nicolas Sarkozy imagine alors un sommet agencé pour être, le 13 juillet, l'évènement diplomatique de son début de présidence européenne, lancée le 1er juillet.

    Le sommet débute dimanche à Paris à 14h30 (heure d’Alger) sous la co-présidence de Nicolas Sarkozy et du président égyptien Hosni Moubarak.

    Qui participe ?

    Tous les pays euro méditerranéens sont représentés par les chefs d’Etat ou de gouvernement à l’exception de la Libye.

    Le président syrien Bachar al-Assad, signe ainsi son grand retour sur la scène internationale depuis 2005. Ce dernier se retrouvera face au Premier ministre israélien, Ehud Olmert. Pourtant les deux pays sont officiellement en guerre depuis 1948.

    Autre venue marquante, celle de l'Algérie, longtemps réfractaire au projet de l'UPM.

    De même la présence de la Turquie a longtemps paru une chimère. En effet, les Turcs craignaient que leur intégration dans l'UPM ne soit qu'un subterfuge pour les écarter de l'Union européenne .

    Mais la petite union limitée aux rivages de la Méditerranée s'est transformée en une "super union" comprenant 43 membres dont les Vingt-Sept de l'Union européenne, dix pays du Sud et plusieurs pays des Balkans. Un ensemble rassemblant 765 millions de personnes, et s'étirant des rives du Groenland au sable de la Jordanie.

    Seront donc présents :

    Les vingt-sept de l'Union européenne : la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce, Chypre, Malte, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Suède, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, le Royaume-Uni, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Roumanie, la Bulgarie.

    Quatre pays du Maghreb: l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Mauritanie.

    Six pays du Proche-Orient: l’Egypte, le Liban, la Syrie, Israël, la Jordanie, l’Autorité palestinienne. Enfin, Monaco et quatre pays des Balkans: l’Albanie, la Croatie, la Bosnie et le Monténégro.

    Les instances:

    C’est une direction bicéphale qui se met en place avec deux co-présidents : la France et l’Egypte.
    Un secrétariat général, véritable tour de contrôle du fonctionnement de l’UPM doit voir le jour. Il n’a pas encore été annoncé où le siège sera installé. L’Algérie est candidate, tout comme l'Espagne, le Maroc, Malte et la Tunisie

    Côté financement, la Caisse des dépôts française et la Cassa depositi e prestiti italienne vont lancer un fonds, InfraMed, avec pour objectif d'atteindre un montant global de 600 millions d'euros. "Ce fonds sera ouvert à d'autres investisseurs de long terme, d'Europe, de Méditerranée et d'ailleurs", selon la Caisse des dépôts française. La Commission européenne devrait également mettre la main à la poche sans qu’il soit encore défini dans quelle mesure.

    Les projets de l'UPM:

    L'UPM devrait se fixer des buts très concrets tels que la dépollution de la Méditerranée, les autoroutes de la mer, l'énergie solaire ou la sécurité. Elle se différencie ainsi clairement de l'union préexistante, l'Euromed ou "processus de Barcelone", initiée en 1995. Malgré des résultats limités, les membres de l'UE ont pourtant catégoriquement refusé d'abandonner ce processus.

    Les principaux points de blocage :


    La participation israélienne à l’UPM est un risque pour l’UPM en ce qu’une nouvelle guerre au Proche-Orient mettrait par terre bien des projets décidés en commun. Par ailleurs, l’Algérie a annoncé son refus de participer à des projets avec l’Etat hébreu. C’est là le principal point de blocage vu sous l’angle algérien.

    Mais c’est aussi du côté européen que les réserves sont fortes. Les Etats du nord de l’Europe, à commencer par l’Allemagne, risquent de traîner des pieds tout comme la Commission européenne pour financer des projets déjà à l’œuvre dans le moribond processus de Barcelone.

    C’est ainsi, selon les observateurs, que la déclaration de lancement devrait « être la moins politique possible », notamment sur le conflit au Proche-Orient. Une manière de ne pas froisser les sensibilités pour pouvoir maintenir l'UPM à flot malgré les différends entre ses membres.

    source : http://www.toutsurlalgerie.com/upm--algerie-4170.html

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    G.G.A. / Algérie
    Messages
    1 406
    Remerciements
    83
    Remercié 152 fois dans 87 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Thumbs down

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par salimdz Cliquer ici pour agrandir
    Par ailleurs, l’Algérie a annoncé son refus de participer à des projets avec l’Etat hébreu. C’est là le principal point de blocage vu sous l’angle algérien.
    c'est ce qu'on appelle une grosse hypochrisie.

    des paroles pour faire plaisir aux conservateurs.

    quand on sait que le fils du général Nezar, chef d'atat major des armées, a équipé toute sa société SLC en équipements wimax ALVARION ( israéliens).

    que beaucoup de banques nationnales, de ministères (etc) sont équipés de firewalls de chez Checkpoint .


    etc..

    etc..



    wassssaaaaallllllllaaaaaaammmmm

Discussions similaires

  1. « L’Algérie est prête pour l’Union Maghrébine »
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2008, 02h04
  2. Les cinq défis de l’Union pour la Méditerranée
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/07/2008, 01h35
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 09/07/2008, 20h59
  4. Présidence française de l'Union européenne - les enjeux pour l'Algérie
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/07/2008, 17h25
  5. Union pour la Méditerranée : les inquiétudes du président sénégalais
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/06/2008, 17h32

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon