IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Share |

Discussion: Microsoft..........la decroissance ?

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2008
    Messages
    792
    Remerciements
    60
    Remercié 105 fois dans 68 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut Microsoft..........la decroissance ?

    Le temps se gâte sur la high-tech américaine


    A sa grande époque, quand il était en forme, Steve Ballmer cassait les chaises de son bureau pour effrayer ses subordonnés ou bondissait comme un singe hurleur sur scène en criant : "I love this company !" ("J'aime cette entreprise"). Puis, l'âge aidant, le PDG de Microsoft a réduit la fréquence de ses pitreries.


    C'est donc sans fioriture ni cri primal, que le géant américain a annoncé, jeudi 18 juillet, des ventes décevantes. Pas de panique, l'entreprise n'est pas encore sur la paille et engrange plus de 4 milliards de dollars (3,03 milliards d'euros) chaque trimestre. Mais la simple annonce d'une baisse des ventes de sa division historique Windows, couplée à une dépréciation de 900 millions de dollars pour éponger les pertes dues au bide de sa nouvelle tablette tactile ont suffit à doucher les espoirs de Wall Street. En un seul jour, le 19 juillet, les investisseurs ont vaporisé plus de 30 milliards de dollars de capitalisation boursière.

    Cette dégringolade historique de 12 % du cours de Bourse, inédite depuis 2009, sonne comme un avertissement majeur. Pour Microsoft, mais aussi pour tous les géants de la high-tech américaine qui ont presque tous déçu la communauté financière.

    PARADOXE


    Reste à voir les résultats d'Apple attendus le 23 juillet, mais, pour l'instant, de toutes les entreprises qui composent l'indice Standard & Poor's 500, le secteur de la high-tech est celui qui a le plus sous-performé par rapport aux attentes des analystes. Et cela inclut des vedettes comme HP, Dell, Intel ou Oracle. La plupart ont même annoncé des ventes en recul. Voilà qui est curieux, alors que nous sommes au coeur d'une révolution technologique dont nous mesurons les effets jusque dans notre vie quotidienne avec l'Internet mobile.
    Avançons deux explications à ce paradoxe. D'abord, les premières victimes sont justement les spécialistes de la révolution précédente, celle de la micro-informatique qui, conformément au rêve de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, a posé un PC sur chaque bureau. Les ventes de PC devraient chuter en 2013 de 11 %, selon les analystes de Gartner, alors que celles de smartphones explosent. Fâcheux, quand on s'appelle Intel et que l'on équipe 80 % des PC dans le monde mais seulement... 1 % des téléphones.
    La deuxième explication rejoint la première. Ces géants, dont la plupart dépassent les 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires, sont incapables de monter dans le train de tête de la nouvelle innovation. Pourquoi ? Non pas parce qu'ils ne la voient pas venir, mais parce que celle-ci leur fait gagner moins d'argent que leur activité actuelle. Ils ne sont donc pas chaud et les investisseurs les en dissuadent et les poussent plutôt à maigrir, par exemple en demandant à Microsoft d'abandonner le grand public pour se concentrer sur le marché professionnel.
    Leur taille et leur richesse deviennent un handicap rédhibitoire pour suivre le train d'enfer du progrès technologique. On comprend que l'ami Ballmer, qui a entamé une vaste réorganisation de l'entreprise, n'ait plus tellement envie de faire le singe.

    source

    1 commentaire :
    Et si, tout simplement, le plus gros fabricant de diligences n'était pas le mieux placé pour fabriquer des voitures ? Et si, en prime, plus on est gros sur l'ancien marché, moins on est adapté au nouveau ? On a trop à perdre. Finalement, l'article le dit très bien, ce sont les actionnaires qui ont raison : On gère la décroissance, on vend des actifs... En clair :"on liquide et on s'en va" ! En réalité, c'est le cœur même de la fameuse analyse du Gartner...

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 806
    Remerciements
    342
    Remercié 893 fois dans 556 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Microsoft..........la decroissance ?

    beaucoup d'entreprises sont en chute libre cette année, l'entreprise Dell est même sur le point de faire faillite et elle va être vendue dans les prochains mois. Apple et Microsoft également c'est pas la joie.

    très dure de maintenir son entreprise avec toute l'évolution que vit le monde, tu ralentis un peu et tu te fais dévorer du coup t'es obligé d'innover d'année en année et quand y a pas matière tu innoves dans le vide et là tu va couler.

    Cette année l'entreprise qui est toujours en forme c'est le géant coréen "Samsung" qui a réalisé une augmentation de bénéfice de 50%. et tout ça grâce à la famille Galaxy.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2012, 12h52
  2. microsoft
    Par webmaster dans le forum Humour
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/11/2009, 16h41
  3. Microsoft 78
    Par faridoran dans le forum Photos et vidéos
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/04/2009, 08h39
  4. Microsoft Audio & Vidéo : la webTV des technologies Microsoft
    Par salimdz dans le forum Développement DZ
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/06/2008, 13h23

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon