Petrofac/IKPT retenu pour un mega-projet de train de Gaz Naturel Liquide à Arzew pour plus de 3 milliards de dollars

Par samir allam et yasmine amara le 12/07/2008 à 16:47

La société nationale des hydrocarbures Sonatrach a annoncé samedi 12 juillet à Alger, le nom de la société retenue pour la réalisation du projet El Andalous GNL. Il s’agit du groupement anglo-indonésien Petrofac/IKPT a appris toutsurlalgerie.com de sources officielles pour plus de 3 milliards de dollars payé en trois monnaies: 1,61 milliards de dollars, 1,22 milliards d'euros et 2,22 milliards de dinars.

Le 18 mai dernier, à l'issue de l'ouverture des plis, Sonatrach avait retenu quatre offres techniques émanant de groupes et groupements pétroliers internationaux : le français Technip, le consortium italo-japonais Snam Projetti/Chiyoda, l’Américain KBR et le groupement anglo-indonésien Petrofac/IKPT.


Le projet concerne la construction d'un train de gaz naturel liquide (GNL) de 4 millions de tonnes par an. Son entrée en production est prévue en 2012. Initialement, le projet devait être réalisé dans le cadre du projet gazier intégré Gassi-Touil en partenariat entre Sonatrach et le groupement espagnol Repsol-Gas Natural. Mais Sonatrach avait résilié en septembre 2007 le contrat conclu en 2004 avec les Espagnols pour l'exploitation de ce gisement en raison d'importants retards dans la réalisation du projet. L'affaire fait actuellement l'objet d'un arbitrage international à Genève, en Suisse.

Ce nouveau projet devrait contribuer à la réalisation des objectifs de l'Algérie en matière d'exportation de gaz naturel. Deuxième exportateur de GNL dans le monde et deuxième producteur après l'Indonésie, l'Algérie ambitionne de porter ses exportations de gaz naturel à 85 milliards de m3 par an en 2012 contre 62 milliards de m3 actuellement. Sonatrach avait confié en 2007 à l'américain KBR la construction d'un train de GNL d'une capacité de 4,5 millions de tonnes par an à Skikda.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/alger...ofac-4186.html