Le directeur général de Ooredoo Algérie, Joseph Ged a animé une conférence de presse à l’hôtel Sheraton consacrée au lancement de la 3G. Il déclare que 10 wilaya seront alimentées en 3G juste apres la notification faite par l’ARPT. Il s’agit des wilaya Alger, Oran, Constantine et Ouargla qui sont obligatoire selon le cahier des charges auquel il faut ajouter Setif et Djelfa ainsi que 4 wilaya en exclusivité Bejaia, Chlef, Bouira et Ghardaia. Il faut savoir que l’exclusivité dure une année, c’est à dire que durant une année du 1er decembre 2013 au 30 novembre 2014, aucun autre opérateur Télécom mobile ne peut opéré sur ces wilayate.
juste après dira-t-il, le déploiement se poursuivra sur Boumerdes, Blida, Tipaza, Tlemcen, Sidi Bel Abbes, Ain Defla, Biskra et El Oued et enfin Médéa en Exclusivité.

Concernant les voies de communication à savoir route et autoroute, il dira que le cahier des charges prévoit leur couverture dans 3 ans mais ajoute-t-il « le choix des wilaya que nous avons fait touche presque toute l’autoroute Est-Ouest ». A la question de savoir si Ooredoo a prévu suffisamment de bande passante, du fait qu’il estime lui-même, à « au moins 1 millions dans les premiers jours », il nous dira que « nous avons prévu cela et nous avons trois points notre connexion avec Algérie Télécom ».
L’autre volet que le patron d’Ooredoo a abordé est le contenu et dans ce cadre il parlera de OStore – Ooredoo Store- qui permettra aux développeurs de vendre leurs produits avec un partage de revenu (50/50). Ostore touche presque 100 millions d’abonnés pour le groupe Ooredoo tout en précisant que t « c’est une opportunité pour les jeunes ingénieurs d’exporter leur savoir ».


http://www.itmag-dz.com/2013/11/10-w...on-joseph-ged/