IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
Share |

Discussion: Un week-end de Tics et de TIC | La 3G compliquée par Les choix du Gouvernement

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 811
    Remerciements
    343
    Remercié 894 fois dans 557 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Non ou mauvais Un week-end de Tics et de TIC | La 3G compliquée par Les choix du Gouvernement

    Un week-end de tics et de TIC

    La 3G compliquée par les choix du gouvernement


    Cliquer ici pour agrandir

    C’est un week-end plein de «tics» et de «TIC» qui en trera peut-être dans l’histoire comme un concentré révélateur de la marche hésitante et constamment ralentie vers la téléphonie mobile 3G+.

    La date du 1er décembre, retenue initialement comme celle du lancement de la 3G+, ne sera pas respectée. Les Algériens devront encore attendre quelques jours ou semaines avant de prétendre en théorie à l’internet mobile. La ministre de la Poste et des TIC, Zohra Derdouri, a confirmé dans un entretien à l’APS, ce qui était déjà connu : aucune puce ne sera vendue le 1er décembre.

    Il faudra attendre que le décret exécutif de délivrance de la licence soit signé et notifié aux trois opérateurs (Mobilis, Ooredoo ’’ex-Nedjma’’ et Djezzy). Ce sera fait avant la fin de la semaine prochaine. Une fois ce décret transmis, les opérateurs devront soumettre leurs offres à l’ARPT.
    Et, au passage, Mme Derdouri fait une annonce massue : Mobilis, Ooredoo et Djezzy auront besoin d’un «temps incompréhensible » pour programmer les numéros que l’ARPT va leur attribuer.

    C’était la nouvelle, la plus appréhendée par les opérateurs et les spécialistes, que Mme Derdouri a décliné, presque incidemment. En clair, les puces actuelles ne pourront pas servir pour la 3G. Les opérateurs devront donc s’approvisionner en nouvelles puces. La nouvelle était dans l’air.
    Et jeudi soir, Joseph Ged, avant même que la ministre et l’ARPT ne le confirment, ne cachait pas son désappointement à l’égard d’une telle mesure. En marge d’une cérémonie organisée pour un test de lancement de la 3G, Joseph Ged affirmait qu’il ne voyait aucune « raison logique » à l’imposition d’une numérotation spéciale pour la 3G.

    LES USAGERS ALGÉRIENS SONT LES PERDANTS

    C’est une mesure qui désavantage les usagers algériens qui seront contraints d’avoir deux numéros séparés, devront payer une nouvelle puce et un nouvel abonnement et, last but not least, un nouveau téléphone. « Finalement cela occasionnera des coûts d’acquisition et des coûts de services pour les Algériens.

    C’est contre la logique de démocratisation du haut débit » a-t-il souligné, à juste titre. Au cours de cette même conférence de presse, Joseph Ged a balayé l’argument de la transparence des comptes invoqué par le patron de l’Autorité de régulation, Mohamed Toufik Bessai, pour justifier l’imposition d’une numérotation spéciale pour la 3G+.

    En gros, l’ARPT ne veut pas de confusion des comptes et des chiffres d’affaires entre la 2G et la 3G+ car, affirme M. Bessai, car cela détermine « l’exactitude de la fiscalité propre à chaque licence».

    «La connaissance indubitable de la base d’abonnés de chacun des opérateurs dans la 2G et dans la 3G passe, pour l’instant, par le critère d’une numérotation dédiée à chacune de ces deux dernières licences», a-t-il affirmé. L’existence de deux numéros distincts n’a rien à voir avec la séparation des chiffres d’affaires, a répondu par avance Joseph Ged.

    Et il n’est pas utile d’aller vers deux numéros pour avoir deux comptabilités séparées. A moins de vouloir « compliquer la vie aux abonnés » qui devront payer la carte SIM, rassembler la paperasse pour un nouvel abonnement et acheter un deuxième téléphone s’il ne veulent pas perdre leur temps à changer les puces pour passer d’un numéro à l’autre.

    Et bien entendu, l’argument de la nécessité de favoriser la concurrence -et donc éviter la reproduction en 3G de la situation actuelle- est rejetée par l’ensemble des spécialistes : il suffit de décider de la « portabilité » pour que la question soit réglée. Il suffit donc que l’abonné ait la possibilité de migrer vers l’opérateur qu’il veut en gardant son numéro pour que la question ne se pose plus.

    UN PROBLÈME SÉCURITAIRE ?

    Reste l’aspect sécuritaire qui n’est à aucun moment invoqué dans les déclarations via APS de Mme Zohra Derdouri et de son successeur à l’ARPT, Mohamed Toufik Bessai.
    Et pourtant, il est bien présent. Joseph Ged l’a admis et le sujet semble avoir fait l’objet de discussions avec l’ARPT. « Nous avons dit à l’ARPT qu’il existe des solutions techniques simples pour faire en sorte que les services de la 3G ne puissent être fournis aux cartes SIM dont les détenteurs ne sont pas identifiés».

    Rappelons qu’en 2008, une vaste opération d’authentification des puces avait été lancée par l’ARPT. Les abonnés ont été contraints de s’identifier à nouveau en renouvelant leurs dossiers. En théorie, la situation est assainie et aucune puce «anonyme » n’existe.

    Il est probable qu’il en existe toujours, mais personne n’est en mesure -pas même l’ARPT à l’évidence- de donner des chiffres ou des estimations.
    Certains affirment, en off, sans pouvoir l’étayer que les opérateurs « gonflent » artificiellement le chiffre de leurs abonnés pour justifier des transferts. Une accusation invérifiable qui laisse transparaître une réalité plus lourde, celui de l’incapacité de l’ARPT à faire son travail de régulation et de collecte de la bonne information.

    Car, en théorie, l’ARPT est en mesure de dire avec exactitude, le chiffre réel des abonnés… Il n’en reste pas moins qu’en la matière, l’Algérie fait partie des rares exceptions dans le monde -avec le Soudan et la Corée du Nord- à avoir choisi d’imposer une numérotation spécifique pour la 3G+. A défaut d’une maîtrise de la régulation et de l’information, on a choisi la démarche la plus facile et la plus coûteuse.

    Source

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    770
    Remerciements
    352
    Remercié 213 fois dans 155 messages
    Pouvoir de réputation
    0

    Par défaut Re : Un week-end de Tics et de TIC | La 3G compliquée par Les choix du Gouvernement

    ya jma3a c bon krahna had l'info, plusieurs sujets pour nous dire que le pays de merde reste encore en merde, donc walah c bon, tourons la page w hkouna ala autre chose!!! rani kraht had sujet ya jma3a!!!

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 811
    Remerciements
    343
    Remercié 894 fois dans 557 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Par défaut Re : Un week-end de Tics et de TIC | La 3G compliquée par Les choix du Gouvernement

    wlah que moi aussi Cliquer ici pour agrandir

Discussions similaires

  1. Younes GRAR émission TV sur les TICS
    Par Samir_dz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/03/2013, 06h21
  2. Le gouvernement Algérien a fait son choix
    Par NewsBot dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/01/2011, 15h20
  3. Le nouveau week end algérien
    Par wosiris dans le forum Guesra
    Réponses: 47
    Dernier message: 23/07/2009, 21h22
  4. New Week end
    Par wosiris dans le forum Guesra
    Réponses: 35
    Dernier message: 22/07/2009, 01h26
  5. Investisseurs arabes en Algérie - les choix risqués du gouvernement
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2008, 11h00

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon