Lancement de la 3G

Djezzy pas encore prêt


Cliquer ici pour agrandir


Les millions d’abonnés à l'opérateur de téléphonie mobile, Djezzy, n’auront pas accès à la technologie 3G avant le 1er trimestre 2014. L’annonce vient d’être faite par Vincenzo Nesci, Pdg d'Orascom Télécom Algérie (OTA), lors d’une rencontre avec la presse.

Le premier responsable de Djezzy a assuré que l’opérateur a reçu les autorisations pour l'acquisition du matériel qu’il est en train d'installer, mais n’explique pas clairement les raisons du retard pris dans le déploiement de la 3G, il s’est contenté de dire : « nous ne sommes pas ici pour faire une course ».

Il a tenu à préciser, par ailleurs, que les premiers tests de la 3G de Djezzy « se feront d'ici la fin décembre et, en janvier prochain, nous allons le faire avec nos partenaires et nos clients ».

« Nous sommes actuellement dans la phase aval de la configuration du matériel que nous sommes en train d'installer pour l'introduction de cette technologie », a-t-il ajouté.

Contrairement à Djezzy, les opérateurs ATMobilis, filiale d'Algérie Télécoms, et le qatari Ooreedo (ex-Nedjma), ont déjà entamé la mise sur le marché national de produits 3G, pourtant Djezzy se positionne en tant que leader dans le domaine de la téléphonie mobile, en Algérie, avec plus de 17 millions d'abonnés en 2012 et un chiffre d’affaires dépassant les 143 milliards de dinars.

Source