IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 1 sur 1
Share |

Discussion: [Réseaux mobiles] Malgré les Perturbations, L'ARPT n'a Reçu aucune Plainte

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Tizi - Ouzou
    Messages
    7 806
    Remerciements
    342
    Remercié 893 fois dans 556 messages
    Pouvoir de réputation
    21

    Erreur [Réseaux mobiles] Malgré les Perturbations, L'ARPT n'a Reçu aucune Plainte


    Malgré les perturbations sur les réseaux mobiles, l’ARPT ne reçoit pas de plaintes des consommateurs


    Cliquer ici pour agrandir

    Les réseaux de téléphonie mobile ont subi de nombreuses perturbations depuis des mois, mais l’Agence de régulation (ARPT) assure n’avoir reçu aucune plainte. C’est le signe que l’ARPT « n’est pas proche des consommateurs », estime une association de consommateurs.

    L’ARPT (Agence de Régulation des Poste et Telecom) n’a reçu aucune plainte de citoyens concernant les perturbations du réseau de téléphone mobile durant l’année 2013. Un porte-parole de l’ARPT, contacté lundi par Maghreb Emergent, a certes reconnu l’existence de perturbations relevées par l’ARPT elle-même, mais il a indiqué qu’aucune plainte de consommateur n’a été enregistrée jusqu’à présent.

    L’autorité de régulation a adopté une méthode de travail pour mener des opérations de contrôle, et elle a constaté des défaillances, a-t-il indiqué. Elle a, à chaque fois, saisi les opérateurs concernés, qui ont tous répondu favorablement aux sollicitations de l’ARPT, en remédiant aux dysfonctionnements signalés, selon le porte-parole de l’ARPT, qui a to^^^^ois indiqué que l’Autorité ne rend pas publics ces rapports, malgré les sollicitations de Maghreb Emergent pour les consulter.

    Selon le porte-parole, « les services de l’ARPT ont effectué, durant l’année 2013, des missions de contrôle de la couverture et de la qualité de service dans 20 wilayas et 15 axes routiers. Ces missions de contrôle font partie de l’activité routinière de l’ARPT et se font conformément à un planning établi au début de chaque exercice », a-t-il dit.

    Pas de plainte, pas de perturbation


    Au sujet des problèmes rencontrés par les usagers, aucune plainte n’a été déposée auprès du département « Protection des Utilisateurs » en 2013. Pour 2014, les statistiques ne sont pas encore disponibles, selon le porte-parole, qui affirme que « s’il n’y a pas de plainte, cela veut dire que les réseaux fonctionnent bien ».

    L’ARPT admet to^^^^ois l’absence de plaintes ne signifie pas absence de perturbations. L’autorité de régulation prévoit d’organiser une journée de sensibilisation pour inviter les clients des compagnies de téléphone à mieux connaitre leurs droits en tant que consommateurs. Elle a créé, à cet effet, un département de « protection des consommateurs » depuis 2012. Mais aucune communication en direction des consommateurs n’a été faite sur ce département, ce qui expliquerait que celui-ci n’a reçu aucune plainte jusque-là, alors que des perturbations sérieuses ont été relevées sur les réseaux des trois opérateurs. Pour l’essentiel, les problèmes détectés sont «conjoncturels». Ils ont été réparés dans des délais rapides, selon l’ARPT.

    Manque de crédibilité

    Cette vision est vivement contestée par M. Mustapha Zebdi, président de l’Association de protection et de l’orientation du consommateur (APOC), qui déplore l’attitude de l’ARPT. Selon lui, le fait que l’ARPT n’ait pas reçu des réclamations signifie qu’elle « manque de crédibilité», et qu’elle « n’est pas assez proche des consommateurs ».

    L’APOC, qu’il préside, a envoyé une requête à l’ARPT, alors dirigée par à Mme Zohra Derdouri, la ministre des TIC actuelle, à propos d’une affaire qui apparaissait comme «une infraction». L’ARPT avait « promis de mener une enquête et de répondre, mais il n’y a jamais eu de suite », selon M. Zebdi. Depuis, l’association préfère s’adresser directement aux opérateurs pour trouver des arrangements, dit-il.
    M. Zebdi déplore aussi que les consommateurs ne soient pas représentés au sein des instances de l’ARPT. « Ce type de structure ne peut fonctionner correctement sans la présence des consommateurs », dit-il.

    Source


    bande de C*** vous avez besoin qu'on vous dise que vous êtes incompétents pour que vous le soyez ? , sortez dehors , prenez votre téléphone et consulter une page web , faites un test de débit , vous verrez que votre réseau c'est de la M****

    et sinon les plaintes on va les envoyer où ?? parce que si c'est pour me donner des e-mails comme celles d'Algérie Télécom où personne ne les lit ça sert à rien.

    L'ARPT doit être l'ennemi des opérateurs , elle ne doit pas prendre part , elle doit punir sévèrement et ne pas avoir de remords , ya dini win raki y a l'ARCEP.



  2. Les membres suivants ont remercié Hicham pour ce message :

    kamui13 (24/02/2014)

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon