Valls à la tête d'un «gouvernement de combat»

Cliquer ici pour agrandir

François Hollande a nommé Manuel Valls à la tête d'un nouveau «gouvernement de combat» après avoir essuyé une défaite «personnelle» aux élections municipales.

Le président français François Hollande a nommé lundi Manuel Valls à la tête d'un nouveau «gouvernement de combat» après avoir essuyé une défaite «personnelle» aux élections municipales. Jean-Marc Ayrault, l'ancien premier ministre, avait annoncé sa démission plus tôt dans la journée.

«J'ai confié à Manuel Valls la mission de conduire le gouvernement de la France», a annoncé le chef de l'Etat dans une brève allocution télévisée. Déclarant avoir entendu le message «clair» des Français, François Hollande promet une équipe réduite et une réduction des impôts d'ici à 2017.





Source