Intel : détails sur Nehalem, Westmere, Sandy Bridge et l'AVX

Rédigée par David Legrand le mardi 18 mars 2008 à 10h31

Ce qui nous attend pour les années à venir

Lors de sa présentation d'hier, Intel a donné de plus amples détails sur sa fierté du moment : le Nehalem.

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

Et le mot d'ordre concernant la nouvelle architecture du constructeur, le fameux « tock », est sa flexibilité.

Nehalem : Une architecture inspirée des Lego ?

En effet, le fondeur annonce qu'il peut passer simplement de 2 à 8 coeurs, intégrer une partie graphique tout en rajoutant des liens QPI (QuickPath Interconnect, le remplaçant du FSB) si nécessaire.

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

Du côté des nouveautés, celles-ci sont plutôt nombreuses. En effet, en plus de la nouvelle connexion point à point QPI, Nehalem embarque un contrôleur mémoire, tout comme les processeurs AMD depuis l'Athlon 64.

Contrôleur mémoire : jusqu'à 9 modules de mémoire en triple canal

Mais ici, pas moins de trois canaux de DDR-3 à 1333 MHz seront gérés, chacun ayant la possibilité d'accueillir trois modules.

Cliquer ici pour agrandir

La fameuse technologie Hyper-Threading fera son grand retour, sous le nom de SMT (Simultaneous Multi-Threading), permettant à chaque coeur de gérer deux threads en simultanée.

Pat Gelsinger a d'ailleurs précisé à ce sujet que si l'implémentation changeait peu par rapport à celle des Pentium 4, son efficacité devrait être bien plus importante, du fait de la plus grande bande passante au niveau du processeur notamment.

Le retour de l'Hyper-Threading et une architecture améliorée, cache L3 INside

Mais l'architecture a aussi été améliorée. Ainsi, Intel annonce une plus grande capacité de parallélisation, une meilleure prédiction de branchement et une gestion des caches optimisée.

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

Ceux-ci se voient en effet chamboulés puisque l'on passe à 256 Ko de L2 par coeur, accompagnés de 8 Mo de cache L3.

De nouvelles instructions SSE seront supportées puisque l'on passera au SSE4.2 contre 4.1 sur les actuels Penryn.

Premiers produits d'ici la fin de l'année si tout va bien, et si AMD est dans les temps

Intel pourrait utiliser le même lancement que pour ses Penryn puisque les premiers produits sont attendus d'ici la fin de l'année.

Cliquer ici pour agrandir

On devrait donc dans un premier temps voir apparaître les versions serveurs et haut de gamme pour PC de bureau, dotés de quatre coeurs, avant de passer aux déclinaisons moins coûteuses dans le début de l'année 2009.

Nul doute que l'avancée d'AMD et son fameux Phenom utilisant un coeur Shanghai, gravé en 45 nm jouera sur le planning du géant de Santa Clara.

La suite chez Intel : 32 nm, AVX... la suite depuis Shangaï

Pour la suite, Intel évoque déjà son prochain « Tick Tock » de 2009 - 2010 avec Westmere et Sandy Bridge. Tous deux gravés en 32 nm, ils seront, pour l'un, un die shrink de Nehalem alors que le second disposera d'une nouvelle architecture, mais aussi d'AVX.

Cliquer ici pour agrandir Cliquer ici pour agrandir

Ce nouveau jeu d'instructions, Advanced Vector Extension, sera en réalité le remplaçant de SSE qui travaillera sur 256 bits, et non plus 128, et devrait voir son efficacité accrue et pourra travailler sur trois opérandes.

L'ensemble des instructions devrait être dévoilé lors du prochain IDF, que nous couvrirons depuis Shanghai.

source : http://www.pcinpact.com/actu/news/42...ndy-Bridge.htm