Ressources hydriques
Appel d'offres pour l'exploitation des eaux du Nord-Sahara

L'Algérie a lancé un appel d'offres pour l’étude et la valorisation des eaux du Sahara septentrional, a annoncé hier l’Office national de l’irrigation et du drainage (ONID).

L’appel d’offres vise l’élaboration d’un programme de reconnaissance hydrogéologique et les études des champs captant de Djelfa I (275 km au sud d’Alger) et du Grand Erg occidental, et le transfert d’eau à partir de l’oued Djedi près de Biskra (425 km au sud-est d’Alger), selon l’ONID. La date limite de dépôt des offres techniques est fixée au 31 août et l’ouverture des offres aura lieu le même jour, a précisé l’ONID. Le volume des eaux contenu dans les nappes phréatiques du Sahara est estimé à 60 000 milliards de m3, dont 40 000 milliards de m3 se trouvent dans le sous-sol algérien, avait indiqué le ministre algérien des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal. L’Algérie, qui exploite actuellement 1,7 milliard de m3 d’eau puisée dans les nappes souterraines du Sahara, a lancé plusieurs projets de transfert de ces eaux souterraines du Nord Sahara, vers des départements souffrant de pénuries d’eau.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....%20Nord-Sahara