Cliquer ici pour agrandir

Plus de 400 000 personnes sont mortes par armes à feu aux Etats-Unis entre 2001 et 2013 [Unsplash / Domaine public ]

Après la fusillade sur le campus d'une université de l'Oregon qui a coûté la vie à neuf personnes, le président des Etats-Unis à évoqué la triste « routine » de ces tueries. Barack Obama a ensuite interrogé la presse sur le nombre de citoyens morts par armes à feu en comparaison des victimes du terrorisme.

Certains médias américains ont répondu à l'appel du président américain, consultant les données des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Et le constat est sans appel. Entre 2001 et 2013, 3 030 personnes ont perdu la vie dans des attentats terroristes aux Etats-Unis (dont 2 990 le 11 septembre 2001). A ce chiffre peuvent s'ajouter les 350 citoyens américains morts dans des attentats en dehors de leur pays.

Un nombre bien en deçà de celui des victimes recensées par armes à feu. Aux Etats-Unis, elles ont ainsi causé la mort, entre 2001 et 2013, de 406 496 personnes (accident, homicide ou suicide confondus). 2013 est l'année la plus meurtrière avec 33 636 victimes.
Cliquer ici pour agrandir

American deaths in terrorism vs. gun violence in one graphhttp://t.co/edfYTgDAXH pic.twitter.com/fpyPj6MSUg
— CNN (@CNN) 2 Octobre 2015

- Source -