Chérif Rahmani à l’aéroport international d’Alger pour inspecter le dispositif estival
8 000 passagers sont traités quotidiennement

Cliquer ici pour agrandir

Seuls les chauffeurs de taxi conventionnés seront, à l’avenir, admis à l’aéroport Houari-Boumediene qui abrite désormais des distributeurs de change installés par le CPA.

“L’infrastructure existe, il nous faudra à présent nous investir dans l’amélioration de la qualité des prestations”, dira d’emblée M. Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Environnement et du Tourisme en visite, hier, à l’aérogare internationale d’Alger (Houari-Boumediene). Accompagné de Mohamed Abdou, wali d’Alger, Bouderbala, DG des Douanes, Ali Tounsi, DG de la DGSN, Abdelwahid Bouabdallah, P-DG d’Air Algérie, et Mohamed Djellab, P-DG du CPA, Chérif Rahmani s’est enquis du bon fonctionnement de la plate-forme présentée, service par service, par son responsable en la personne de
M. Allouche.

“Pas moins de 8 000 passagers sont traités quotidiennement avec des pics jusqu’à 10 000 comme jeudi dernier”, est-il avancé pour la saison estivale 2008 qui connaît une affluence sans précédent, nous dit-on. Un aspect qui n’a pas échappé aux responsables concernés qui ont combiné leurs efforts pour offrir des prestations de meilleure qualité. L’on remarquera alors la présence de jeunes filles et de jeunes en tenue bleue au niveau des points d’accueil.

Au nombre de 36, ces derniers viennent de l’école de Tourisme (stage pratique) pour offrir accueil et assistance aux personnes âgées, femmes accompagnées d’enfants en bas âge ou tout simplement de passagers en quête d’information. Une communication traduite également par des dépliants et flyers réalisés par l’ONAT et le passeport “Été 2008” réalisé par l’ONT, qui prodiguent tous les détails utiles aux visiteurs.

La police, pour sa part, a renforcé ses rangs avec 300 éléments qui portent ainsi le nombre à environ 1 200 avec la particularité de privilégier l’aspect proximité comme précisé par Ali Tounsi. Les Douanes, quant à elles, fortes de 350 éléments, ont axé leurs efforts sur la communication pour renseigner au maximum le voyageur sur ce qu’il peut ou ne peut pas emporter et la somme d’argent.

La grande nouveauté introduite au niveau de l’aéroport réside sans nul doute dans les distributeurs du CPA installés au niveau des plates-formes d’entrées (ports et aéroports) ainsi que les grands établissements hôteliers et ce, sur tout le territoire national. Les visiteurs peuvent ainsi changer dès leur arrivée pour avoir de la monnaie algérienne par le biais de leur carte bancaire internationale. L’autre nouveauté annoncée lors de cette visite concerne la réorganisation de l’activité du chauffeur de taxi.

“Seuls les chauffeurs de taxis conventionnés avec l’aéroport auront le droit d’exercer”, dira M. Allouche en présence du chef de cabinet du ministère des Transports. S’adressant à ce dernier, M. Rahmani insistera longuement sur la pertinence de créer une commission et demander une lettre de mission de la part des transports pour pouvoir se lancer dans une opération de relooking des véhicules et soigner un tant soit peu de la tenue des chauffeurs de taxi.

“L’aéroport est la vitrine du pays car c’est la première impression que se fait le visiteur dès qu’il débarque dans le pays. C’est donc tout un environnement qu’il faut préparer et les taxis en sont un maillon de cette chaîne”, a déclaré M. Rahmani indiquant à l’occasion l’adhésion totale du syndicat de cette corporation à cette démarche.

Les véhicules taxis, actuellement au nombre de 350, porteront alors des logos aéroports et leurs propriétaires seront agréés auprès des instances compétentes pour exercer au niveau des aérogares en plus du fait qu’ils doivent être conventionnés avec l’aéroport. En attendant l’application de ces nouvelles mesures, la compagnie nationale Air Algérie se prépare déjà à gérer le retour des vacanciers en prévoyant des vols supplémentaires (déjà programmés au niveau de la commerciale) qui seront mis à disposition au fur et à mesure des besoins.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....uotidiennement