Des circonscriptions administratives vont être transformées en wilayas
Zerhouni reconnaît que de mauvaises décisions ont été prises durant les mandats de Bo^^^^^ika

Cliquer ici pour agrandir

Le ministre de l’Intérieur, M. Yazid Zerhouni a appelé à attendre prochainement l’annonce du nouveau découpage administratif.

Il a déclaré que le nombre de wilayas déléguées qui seront créés est approximativement proche de celui publié par la presse, soit 95 organismes administratifs, dont quelques-uns seront transformés en wilayas.
Dans une rencontre avec les journalistes après le discours du président de la République à la coupole, M. Zerhouni n’a pas accepté l’« échec » exprimé dans le discours de Bo^^^^^ika.

En répondant à une question d’ « El Khabar » sur le discours du président, il a déclaré : « pensez-vous que la construction de 20 à 25 universités et la réalisation de 1,5 millions de logement est un échec ? Est-ce que le lancement d’un programme pour la formation des cadres est un échec ? Sans parler du retour de la sécurité et de la stabilité dans le pays ».

M. Zerhouni a indiqué que quelques mesures qui ont été prises « ont besoin d’être révisées et c’est ce que le président de la République a voulu exprimer en faisant une autocritique sans incriminer quiconque ».

Le ministre n’a pas expliqué quelles étaient les mauvaises mesures qui ont été prises par les autorités. Il a juste parlé d’ « efforts qui ont été déployés, qui se sont avérés, après quelque temps, pas à la hauteur des aspirations ». Il a indiqué que le président a appelé les citoyens à travailler dans la transparence et appelé les Assemblées Populaires Communales à avoir le sens de l’initiative et à se mobiliser pour l’intérêt du citoyen ».

Le ministre de l’Intérieur a salué « le courage et l’honnêteté » du président de la République. Il a déclaré que, dans tous les cas, la wilaya en tant que structure administrative ne répond pas aux attentes des citoyens…c’est une réalité qui nous a encouragé à établir des programmes de formation au profit des walis délégués et chefs de Daïras et présidents des Assemblées Populaires Communales ».

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...106&ida=117411