OMC
Les négociations bloquées

La secrétaire d'?tat française chargée du Commerce extérieur, Anne-Marie Idrac, juge “peu plausible” une relance rapide des négociations à l’Organisation mondiale du commerce pour la conclusion du cycle de Doha, dans un entretien à paraître dans le quotidien La Croix aujourd’hui. “Il peut à nouveau y avoir des réunions techniques à l’automne. Mais, il me semble peu plausible qu’elles puissent relancer le processus” de négociations sur la libéralisation du commerce mondial, a-t-elle déclaré. “Il est difficile d’imaginer une reprise rapide des négociations. Il manque une ambition globale. Il faut s’attendre à un processus plus long, plus fragmenté”, a-t-elle ajouté.

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a annowncé, samedi, avoir entamé des consultations avec les ?tats-Unis, l’Inde et la Chine, dans l’espoir de débloquer le cycle de Doha après l’échec des négociations de l’OMC fin juillet à Genève. “Nous allons conclure l’accord du cycle de Doha. Cela peut prendre un mois de plus, deux mois, mais nous allons y arriver”, a-t-il affirmé hier. De son côté, Anne-Marie Idrac envisage une possible multiplication des “approches régionales”. “Il n’est pas impossible (...) que demain des accords régionaux prennent plus d’importance que certains accords internationaux”, estime-t-elle.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....s%20bloqu%E9es