Barkat veut durcir le contrôle sur ces établissements de santé
“Les cliniques privées ne sont pas des épiceries”

“Je suis contre à ce qu’on prenne la clinique pour une épicerie, la richesse doit se conjuguer avec la conscience”, a déclaré le ministre de la Santé, Saïd Barkat, à propos des cliniques privées lors d’une visite d’inspection dans la wilaya de Tizi Ouzou. “Désormais, les cliniques privées seront soumises à un contrôle très rigoureux, il ne suffira plus d’avoir des locaux pour exercer la médecine”, a-t-il affirmé.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....eries%E2%80%9D