Deux fillettes du village ont été renversées par un chauffard
La route Taza-Jijel bloquée

Les habitants de la localité de Taza, dans la commune de Ziama Mansouriah, à l’ouest du chef-lieu de Jijel, ont fermé, hier aux environs de midi, la route nationale 43 reliant Jijel à Béjaïa.

Tout a commencé par un accident de la circulation. Un véhicule a heurté deux fillettes de la localité de Taza. Elles seront transférées dans un état grave aux urgences médicales de l’hôpital de Jijel. Au même moment, les habitants en colère barricadèrent la route à l’aide de pierres et de troncs d’arbre.

Les manifestants revendiquent, entre autres, la pose de dos d’âne et l’aménagement d’une passerelle d’autant que le lieu a connu, par le passé, d’autres accidents de la circulation. Au moment où nous bouclons cette édition, la route était toujours fermée et les émeutiers attendaient la venue du wali pour lui soumettre une plate-forme de revendications. Des centaines d’estivants étaient, de leur côté, toujours bloqués en ce jour du mois d’août.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....el%20bloqu%E9e