Pétrole
Les prix poursuivent leur baisse

Les cours du pétrole poursuivaient leur baisse hier matin. Les marchés semblant ignorer l'annonce d'une attaque des forces aériennes russes sur l'oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC) qui transporte 1,2 million de barils par jour.

En milieu de matinée, le baril de Brent pour livraison en septembre perdait 1,27 dollar à 111,40 dollars, par rapport à la clôture du lundi soir, sur l'InterContinental Exchange de Londres.

Le baril de Light Sweet Crude pour livraison en septembre, cédait 1,25 dollar à 113,20 dollars sur le Nymex, comparativement au cours de fermeture du marché de la veille. Bien que cet oléoduc, construit par plusieurs majors pétrolières, ait la capacité de transporter 1,2 million de barils par jour, les prix du pétrole n'ont pas réagi à cette annonce, estiment les analystes. Selon des experts, le fait que l'oléoduc avait déjà été fermé le 5 août après un incendie provoqué par une explosion sur le territoire turc explique en grande partie l'impassibilité des opérateurs

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....0leur%20baisse