Une augmentation de 13% par rapport à la même période de l’année dernière

7 quintaux de drogues marocaines entrés en Algérie

Cliquer ici pour agrandir

Le Commandant du groupement de la Gendarmerie de Tlemcen a révélé, dans une conférence de presse, que le trafic de drogue du Maroc vers l’Algérie a augmenté de 13%, au premier semestre de cette année, par rapport à la même période de l’année dernière, atteignant 7 quintaux de cannabis.

Le même responsable a indiqué que le taux de trafic des marchandises algériennes a baissé suite à la forte présence des éléments de la Gendarmerie dans les lieux suspects, et après avoir resserré l’étau sur ces trafiquants dans les endroits où le trafic des autres produits a été enregistré. Cela a poussé les trafiquants à changer de créneau et se diriger vers le trafic de mazout. Le commandant du groupement de la Gendarmerie a également expliqué la baisse du phénomène du trafic par la baisse du taux de chômage dans la wilaya de Tlemcen.

Pour ce qui est du taux d’immigration clandestine, le même responsable a indiqué qu’il a augmenté par rapport à l’année dernière. Il a expliqué que 379 personnes de 14 nationalités Africaines, Asiatique, Américaine et Européenne ont été arrêtées, dont 12 Nigériens, 105 Marocains, 63 Maliens, 17 Ivoiriens, 6 Français et un Américain.

Par ailleurs, une seule affaire de Harraga a été traitée, concernant un groupe composé de 5 personnes originaires de la ville d’Ain El Benian à Alger. Ces dernières ont tenté d’immigrer clandestinement en Espagne depuis la plage de Bider à Marsa Ben Mhidi.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...119389&idc=121