Les changements climatiques menacent les installations électriques de Sonelgaz

Par rafik tayeb le 17/08/2008 à 12:25

Plusieurs localités de Biskra et Djelfa sont sans électricité depuis jeudi. Des vents très violents ont fait tomber cinq pylônes électriques de haute tension dans cette région située à la porte du Sahara, selon un communiqué de Sonelgaz. Ces pylônes étaient implantés dans la localité de Draa El Amri et alimentant le poste électrique de Ouled Djellal, dans la wilaya de Biskra.

Résultat : les localités d'Ouled Djellal, Doucen, Sidi Kaled, Chaiba, Bir Naam et Ras El Miad dans la wilaya de Biskra et d’Oum El adayem dans la wilaya de Djelfa sont plongées dans le noir. La Sonelgaz a mobilisé ses équipes et des moyens matériels pour rétablir le courant dans cette région connue pour ses fortes chaleurs en été. « La situation reviendra à la normale dès la fin des travaux prévue pour le lundi 18 août 2008 », promet Sonelgaz.

La chute des pylônes électriques après des vents violents pose en fait le problème de la sécurité des installations électriques de Sonelgaz face aux nouvelles menaces naturelles comme les vents violents et les inondations dues aux changements climatiques en cours dans le monde. « Toutes nos installations stratégiques doivent être dimensionnées et construites selon de nouvelles normes qui prennent en compte les changements climatiques. L'Algérie va faire face dans les prochaines années à de fréquentes catastrophes naturelles, extrêmement violentes et destructrices », avertit un climatologue contactée par « toutsurlalgerie.com ».

source : http://www.toutsurlalgerie.com/alger...ques-4518.html