En raison de difficultés internes : Carrefour pourrait tourner le dos à l’Algérie

Le groupe Carrefour serait, selon des informations rapportées par certains médias français, en proie à des difficultés qui auraient fait chuter d’environ 40% sa cotation en Bourse.

Le boycott de ses nombreux magasins en Chine, suite aux réactions françaises à l’arrivée de la flamme olympique en France, y serait pour beaucoup dans la grave crise que traverse le groupe Carrefour qui a, du reste, déjà engagé un cabinet spécialisé en vue du recrutement d’un nouveau manager. Ces difficultés pourraient contraindre le groupe à revoir son redéploiement à l’international en prenant le moins de risques possibles. Il vient de se désengager du Maroc sans que cela ne soit un drame pour ce pays, la société de distribution marocaine Mardjane ayant pris le relais sans aucun problème. Bien qu’aucune décision officielle n’ait été prise dans ce sens, Carrefour pourrait, selon des informations colportées par certains médias français, se retirer d’Algérie où, il est bon de le préciser, il n’est qu’au stade de simple test du marché algérien à travers la franchise accordée au groupe algérien Arcofina (Ardis). L’hypermarché du Hamma visait également à former un personnel qualifié pour ce type de distribution. Mais Carrefour est surtout attendu pour l’hypermarché en phase de réalisation avancée dans l’enceinte d’Alger-Médina que le groupe Arcofina-Dahli réalise dans la baie d’Alger, mais également à Oran, Constantine et Annaba.

C’est ce dernier qui a consenti tous les investissements requis, Carrefour n’étant pour l’instant qu’au stade d’observation du marché dont il a, il est vrai, souvent déploré la concurrence déloyale du marché informel. Pour les responsables du groupe Arcofina, aucune information officielle susceptible de remettre en cause le partenariat avec Carrefour ne leur est parvenue. Ils demeurent par conséquent toujours fidèles à leurs engagements. Sur le site d’Alger-Médina, le chantier de l’hypermarché, de l’aqua-parc, du parking flanqué de 2000 oliviers avance de façon satisfaisante. Au rythme où vont les travaux, il est fort probable que ces infrastructures soient livrées au public en mars prochain. Avec ou sans Carrefour.

source : http://www.elwatan.com/En-raison-de-...rnes?page=plan