IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Affichage des résultats 1 à 3 sur 3
Share |

Discussion: Lifting pour la Baie d'Alger

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Lifting pour la Baie d'Alger

    Lifting pour la Baie d'Alger

    espaces de loisirs, centres commerciaux et la troisième plus grande mosquée du monde

    2008-01-04

    Le gouvernement algérien et des aménageurs étrangers ne cessent de vanter les projets prestigieux visant à redessiner le visage de la Baie d'Alger. De nombreux habitants attendent de voir. Les eaux très polluées de l'oued El Harrach sont là pour atténuer l'enthousiasme de chacun.

    Par Nazim Fethi pour Magharebia à Alger – 04/01/08

    Cliquer ici pour agrandir

    [Nazim Fethi] Le Président Bo^^^^^ika a déclaré que "l'argent existe" et qu'il est temps de "donner à Alger, la capitale, un visage digne d’elle"

    Alger devrait bientôt prendre un nouveau visage avec le lancement de plusieurs projets architecturaux à la sortie est de la ville. Centres commerciaux, logements et une nouvelle mosquée sur la baie d'Alger viendront transformer le visage de la capitale algérienne.

    Le projet n’est pas nouveau. Durant les années 1980, le gouvernement avait prévu d’aménager la bande côtière se trouvant à l’est du port d’Alger, des quartiers modernes devaient y être érigés à la place des vieilles bâtisses et autres entrepôts datant du XIXème siècle. Mais le projet en était resté au stade de vœux pieux, en raison de la baisse des cours du pétrole qui avait frappé de plein fouet l’Algérie au milieu des années 1980.

    "Il y a des projets qui sommeillent depuis des années à cause de la crise financière qu’a connue le pays durant la décennie précédente. Aujourd’hui, l’argent existe et il s’agit de relancer ces projets pour donner à Alger, la capitale, un visage digne d’elle", a déclaré le Président Abdelaziz Bo^^^^^ika.

    Le projet "Alger Médina" du groupe Dahli a déjà été lancé. Articulé autour des loisirs, ce projet comportera des centres commerciaux, une marina, un parc aquatique, des espaces culturels et un large boulevard piétonnier de 20 kilomètres qui permettra aux Algérois de s’adonner au sport ou tout simplement de flâner en bord de mer.

    Le centre commercial devrait ouvrir ses portes en 2008 et les travaux de réalisation d’un ensemble immobilier, bureaux et appartements de standing, devraient être achevés en 2009, selon le président de Dahli, Abdelouahab Rahim.

    Outre les centaines d’emplois qui seront créées au fur et à mesure de l’avancement du projet, "Alger Médina" devrait mettre fin à la morosité dont souffrent les familles algéroises, notamment durant les week-ends et les jours fériés, en raison du manque d’espaces de détente et de loisirs. Le centre commercial, par exemple, sera ouvert 24 heures sur 24 durant toute la semaine, avec un parking pouvant accueillir 6 000 voitures et des espaces de jeux pour les enfants.
    "La dimension sociale d’Alger Médina est de répondre aux besoins de la population en termes de détente et de loisirs. Le repos hebdomadaire à Alger est plutôt triste en ce moment. C’est l’angoisse pour de nombreuses personnes qui ne trouvent rien à faire", explique M. Rahim.

    Cliquer ici pour agrandir

    [Nazim Fethi] Des aménageurs étrangers ont proposé de changer le visage d'Alger à la manière de ce qui s'est fait à Dubaï

    Le promoteur émirati Eemar est lui aussi intéressé par cette bande côtière, où il compte investir une partie des 28 milliards de dollars prévus pour des projets touristiques et hôteliers en Algérie. Le groupe propose de transformer le visage d’Alger à l’instar de ce qu’il a déjà pu réaliser à Dubaï, a expliqué son directeur, Mohamed Ben Ali Al-Abbar, à Magharebia.

    Au rang des autres projets figure la restructuration de la gare centrale d’Alger, qui devra accueillir 80 000 voyageurs par jour. La Baie d’Alger sera dotée de marinas, de canaux, sur plus de 4 kilomètres de front de mer, d'hôtels de luxe, de bureaux et d'appartements de haut standing. Au total, 18 kilomètres de la baie devraient être concernés par la transformation.

    La Grande Mosquée, qui sera la troisième plus grande mosquée du monde, après celles de la Mecque et de Médine, est le dernier projet lancé pour la Baie d'Alger. Elle pourra accueillir 12 000 personnes. Implantée sur une superficie de 20 hectares dans le quartier Mohammadia à l'est d'Alger, elle englobera des activités spirituelles, culturelles et scientifiques.

    Les plans comportent une esplanade, une salle de prière de 20 000 mètres carrés et un minaret abritant un musée. Le projet abritera également "la Maison du Coran", un lieu d’enseignement post-universitaire doté de 300 enseignants, un centre culturel islamique, et un parking pouvant accueillir 4 000 à 6 000 véhicules.

    La nouvelle mosquée sera le second grand bâtiment religieux construit dans la région, après la mosquée de l’Emir Abdel Kader, réalisée au milieu des années 1980 à Constantine.

    Le Président Bo^^^^^ika a initié ce projet pour créer un monument contemporain et historique à l'image des deux célèbres mosquées d'Alger – la Grande Mosquée fondée par les Almoravides au XIème siècle, et la mosquée Ketchaoua, construite par les Ottomans au XVIIème siècle. Les projets proposés par AS Architecture Studio (France), Atsp-Atkins (France et Grande-Bretagne), Krebs Kiefef (Allemagne et Tunisie), Ipro-Plan (Allemagne) et Sarl Genidar (Iran) sont désormais sur le bureau du Président.

    Les Algérois, habitués aux projets qui traînent, restent sceptiques. "Le jour où le projet verra le jour, on en reparlera", se contente de lancer Ammi Omar, un habitué de la pêche aux écrevisses près de l’hôtel Hilton.

    Nacéra Bouchiba, une enseignante, n’est pas de cet avis. "Au contraire, on a besoin de projets de cette envergure pour changer le visage de la capitale, qui s’enlaidit de plus en plus. Je pense que l’urbanisation de cette zone est de la capitale va permettre aux Algérois de disposer d’espaces de détente, où ils pourront joindre l’utile à l’agréable. Pour les gens qui travaillent pendant toute la semaine, le week-end reste le seul moment pour faire des achats ou sortir en famille. Souvent, on s’en prive, faute de lieux de détente ou de centres commerciaux où l’on puisse trouver des places de stationnement."

    Cliquer ici pour agrandir

    [Nazim Fethi] Des hôtels internationaux de prestige tels que le Hilton surplombent déjà la Baie d'Alger

    La partie est de la ville abrite déjà des hôtels de prestige appartenant à de grands groupes internationaux. On y trouve des centres commerciaux, des centres d'affaires, et le tramway d'Alger devrait ouvrir l'an prochain. Seule ombre au tableau : une rivière très polluée qui se déverse dans la mer.

    L’oued El Harrach constitue un véritable casse-tête pour le gouvernement et une forte nuisance pour ceux qui habitent sur ses berges. En dépit de l’installation d’une usine de traitement des eaux usées à proximité, la pollution de l’oued reste très élevée, selon une étude confiée à un bureau d’étude japonais qui a mis à l’index les entreprises situées sur les rives de l’oued..

    "Le taux de mercure présent dans les eaux de l'oued El Harrach dépasse de 30 fois les normes acceptées mondialement et les prochaines analyses vont démontrer les éventuels risques sur la Baie d’Alger", explique le docteur Mitsuo Yoshida.

    Même si le gouvernement algérien a adopté, depuis 2004, le principe du "pollueur-payeur", les usines polluantes continuent à déverser leurs déchets dans l’oued et les installations de traitement des eaux usées installées sur les rives de l’oued restent incapables de résoudre le problème. La dépollution de l'oued El Harrach coûterait plus de 500 millions de dollars.

    "Les Américains ont le Mississippi, et nous, nous avons le "Missipipi’", explique Rachid Nouri, un habitant du quartier de Mohammadia.

    Et de poursuivre: "L’Etat doit débourser trois milliards de dollars pour la construction d’une mosquée, pour le prestige. Ce même Etat est incapable de traiter les eaux de l'oued El Harrach."

    source : http://www.magharebia.com/cocoon/awi...4/reportage-01

  2. #2
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Lifting pour la baie d’Alger

    Lifting pour la baie d’Alger
    ALGÉRIE


    - 29 juin 2008 - par FARID ALILAT

    Le futur pôle urbain, en cours de construction sur la bande côtière à l’est du port, va-t-il améliorer le cadre de vie des Algérois ? Réponse dans deux ans.


    Lorsque l’hebdomadaire britannique The Economist publia pendant l’été 2007 une étude sur la qualité de vie dans 132 grandes villes du monde, personne ne s’étonna qu’Alger figure en dernière position du classement. C’est que, de l’avis de ses habitants comme de celui des étrangers qui y vivent ou y passent, la capitale algérienne est devenue surpeuplée, sale, encombrée, ennuyeuse. Celle que l’on surnomme Alger la Blanche, cette ville qui possède l’une des plus belles baies du monde, va-t-elle enfin devenir une capitale attrayante ?

    C’est en tout cas l’ambition d’Abdelouahab Rahim, PDG du groupe Dahli, patron du groupe Arcofina, propriétaire de l’hôtel Hilton d’Alger et associé au géant français de la distribution Carrefour. Son projet ? La construction d’un nouveau pôle d’affaires, de commerces, de loisirs et de détente sur le versant est de la grande baie d’Alger. Un rêve qui sommeillait depuis longtemps puisque, dans les années 1980, les autorités avaient prévu d’aménager la bande côtière à l’est du port d’Alger en y érigeant des quartiers modernes, en lieu et place des vieilles bâtisses et des entrepôts construits au XIXe siècle. Faute de financement, l’idée fut abandonnée. Avant d’être reprise par cet homme d’affaires dont la puissance n’a d’égale que l’extrême discrétion.

    Située à cinq minutes de l’aéroport international d’Alger, allant de l’hôtel Hilton jusqu’à l’embouchure de l’oued El-Harrach, Alger-Médina s’étendra sur 108 hectares. Dans un entretien accordé en décembre dernier au quotidien El Watan, Abdelouahab Rahim, propriétaire du terrain et promoteur du projet, témoignait de son désir de redonner à la capitale son lustre d’antan : « La dimension sociale d’Alger Médina est effectivement de répondre aux besoins de la population en termes de détente et de loisirs. Vous avez, tout comme moi, constaté que le repos hebdomadaire à Alger est plutôt triste. C’est l’angoisse pour de nombreuses personnes qui ne trouvent rien à faire. Alger-Médina constitue une opportunité pour la population algéroise, qui peut y trouver un centre en activité permanente. […] Je suis convaincu qu’Alger-Médina mettra définitivement fin à la morosité de nos week-ends et jours fériés. »

    Engagés en décembre 2006, les travaux seront parachevés dans le courant de l’année 2010. À terme, cette ville dans la ville - conçue pour accueillir plus de 100 000 personnes - comprendra un palais des congrès, des restaurants, des boutiques de luxe et de grandes marques, un hypermarché Carrefour doté d’un parking de 4 000 places, quatre tours d’affaires, des hôtels, quelque 10 000 logements de différents standings, ainsi qu’un parc aquatique et des espaces d’expositions. Elle comprendra aussi 21 kilomètres de voies destinées à la promenade et au footing. Et, cerise sur le gâteau, une marina pouvant accueillir plus de 600 bateaux de plaisance. Afin de donner à l’ensemble une touche méditerranéenne, le groupe Dahli a même importé 2 000 oliviers d’Espagne pour les planter aux abords des principales infrastructures du site.

    source : http://www.jeuneafrique.com/jeune_af...68liftireglad0

  3. #3
    salimdz Visiteurs

    Par défaut « Alger Médina mettra fin à la morosité d’Alger »

    Abdelouahab Rahim. PDG du groupe Dahli
    « Alger Médina mettra fin à la morosité d’Alger »

    Alger Médina est un concept urbanistique et architectural nouveau.

    Comment penser intégrer ce futur pôle urbain aux quartiers, notamment centraux, d’Alger dont on compte assurer la continuité ?
    La genèse de ma réflexion remonte à cette période que vous avez probablement vécue, où Alger n’avait pas autant d’habitants. En ce temps-là, les gens vivaient mieux parce qu’ils pouvaient plus facilement accéder à un certain nombre d’éléments culturels, sportifs, sociaux, commerciaux, technologiques et autres, qui favorisaient la qualité de la vie dans la capitale. C’est un ensemble d’éléments qui nous a guidés dans la conception de cette ville. Il s’agissait précisément de trouver le moyen de les intégrer, le principe étant que chacun puisse y trouver son hobby. C’est en partant de ce principe que nous avons, à titre d’exemple, pensé à doter Alger Médina d’un large boulevard piétonnier de 20 km de long où l’Algérois peut à tout moment s’adonner à des activités sportives, comme la marche ou le footing, sans compter les sports en salle qu’il pourrait également pratiquer.

    Alger Médina sera donc aussi bien un grand espace commercial qu’un espace de détente et de loisirs...

    La dimension sociale d’Alger Médina est effectivement de répondre aux besoins de la population en termes de détente et de loisirs. Vous avez, tout comme moi, constaté que le repos hebdomadaire à Alger est plutôt triste. C’est l’angoisse pour de nombreuses personnes qui ne trouvent rien à faire. Alger Médina constitue une opportunité pour la population algéroise qui peut y trouver un centre commercial en activité permanente, un aqua-parc où les enfants peuvent trouver leur bonheur. Ce sera également un pôle de rencontres extraordinaire dans les espaces commerciaux, mais également culturels que constitueront les galeries d’art et les divers centres d’activités culturelles et artistiques. Je suis convaincu qu’Alger Médina mettra définitivement fin à la morosité de nos week-ends et jours fériés.

    Pourquoi avez-vous donné à ce pôle urbain le nom de Médina ?

    La médina est le lieu où l’on venait des quartiers et des villages environnants pour faire ses courses et effectuer des rencontres. J’ai appris cela quand j’étais enfant. La médina constitue par conséquent le pôle économique d’une ville. Nous voulons, à travers Alger Médina, poursuivre cette vocation économique et commerciale en faisant le business district d’Alger. Alger Médina hissera la capitale vers la modernité.

    Les travaux sont largement entamés pour bon nombre d’infrastructures et équipements structurant ce mégaprojet. Avez-vous d’ores et déjà fixé des échéances de livraison ?

    Les travaux ont effectivement démarré il y a un peu plus de 6 mois. Nous nous sommes d’abord attachés à réaliser les parties voiries et réseaux divers. Nous avons aujourd’hui traité toute la partie souterraine et nous sommes sur le point d’en finir avec les conduites et les connexions. Nous commençons maintenant à sortir de terre un certain nombre de pôles et notamment le centre commercial que nous comptons mettre à la disposition de la population dans le courant du mois de mai 2008. Le centre commercial sera composé du mole commercial composé du supermarché Carrefour, de nombreuses boutiques de grandes marques et d’un aqua-parc destiné aux enfants qui aura la particularité d’être ouvert 24h/24h et durant tous les jours de l’année. C’est pour la première fois que nos enfants auront la possibilité de se détendre été comme hiver dans un tel lieu, spécialement conçu pour eux. Je suis convaincu que ce parc réalisé dans les normes, intéressera l’ensemble des « enfants » de 7 à 77 ans. Un parking surveillé de 4000 places permettra, j’en suis convaincu, à l’ensemble des visiteurs de trouver où stationner leur véhicule en toute sécurité.

    A Alger Médina, il y aura également de grands immeubles à usage de bureaux et de logements. Les travaux dans ces pôles sont-ils aussi avancés que ceux de la zone commerciale ?

    La phase réalisation des bureaux a effectivement commencé et nous aurons, dans 24 mois, les deux premières tours de bureaux qui vont sortir. La première résidence hôtelière sortira en principe juste après. Les autres éléments d’Alger Médina arriveront les uns après les autres en fonction du marché.

    Quand comptez-vous démarrer les travaux du port de plaisance, la Marina en l’occurrence ?

    La Marina est un élément essentiel d’Alger Médina, car la médina est une porte ouverte sur la Méditerranée. Elle pourrait accueillir 600 bateaux et ainsi constituer une véritable porte ouverte sur la Méditerranée. Elle va de surcroît dynamiser l’ensemble des activités liées à la plaisance, et à la mer en général. Nous avons bon espoir de mettre la Marina en chantier dans les deux années à venir.

    Cet important pôle urbain dont vous êtes l’aménageur demande également à être bien géré, une fois réalisé et mis à la disposition du public. Vous vous y préparez ?
    Bien entendu. Si on met quelque chose au monde ce n’est pas pour le laisser, par la suite, livré à lui-même. Nous avons consenti des investissements importants et nous sommes à l’évidence dans l’obligation de préserver nos actifs.

    source : http://www.elwatan.com/Abdelouahab-Rahim-PDG-du-groupe

Discussions similaires

  1. [Actualités] Google s'offre un petit lifting
    Par NewsBot dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/05/2010, 02h11
  2. Lifting à l’espagnole
    Par NewsBot dans le forum Actualités diverses
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/04/2010, 23h50
  3. Salon Leipzig 2010 : Le Volkswagen Touran s'offre un lifting
    Par NewsBot dans le forum Actualités diverses
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2010, 19h20
  4. Pour financer un mégaprojet immobilier sur la baie d’Alger
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/12/2008, 12h57
  5. [Xbox 360] Le grand lifting
    Par mouzak dans le forum Consoles de salon
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/12/2008, 15h26

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon