L’électrification de la ligne ferroviaire Thénia-Tizi-Ouzou une nouvelle fois retardée pour des raisons de sécurité

Par ameziane athali le 18/08/2008 à 18:46

La récente dégradation de la situation sécuritaire dans la région de Kabylie, avec la multiplication des attentats terroristes, est à l'origine du nouveau report du démarrage des travaux de modernisation de la voie ferrée Thénia –Tizi Ouzou, a appris toutsurlalgerie.com auprès d'un responsable du ministère du transport qui a requis l'anonymat. La mise en place des chantiers des entreprises devant intervenir sur ce projet se fait à un rythme lent. La sécurisation des chantiers et des installations demande d’importants efforts aux forces de sécurité.

L'assassinat de l'ingénieur Français de la compagnie Razel le 8 juin dernier dans un attentat terroriste près de Beni Amrane (Boumerdès) est à l'origine de ce nouveau report des travaux, le troisième depuis le début de l’année. Le lancement de l'électrification de ce tronçon ferroviaire sur une distance de 64 kms qui sera suivie de la rectification de son tracé initial ne devrait pas intervenir avant la fin du ramadhan selon la même source. Le contrat a été attribué en 2007 au consortium composé de Texeira Duarte (Portugal), ETRHB (Algérie), Ozgun (Turquie) et Enyse (Espagne) pour 450 millions d’euros.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/alger...isme-4530.html