1200 comptes bancaires n’ont pas été remboursés faute de fausses adresses des bénéficiaires
De pseudos investisseurs s’emparent des milliards de dinars d’Al Rayan Bank

Des sources responsables près de la banque Al Rayan algerian bank, en liquidation, ont révélé que plusieurs pseudos investisseurs se sont emparés des milliards de dinars sous formes de crédits.

Les dossiers de ces derniers sont actuellement en cours d’examen au niveau de la justice pour récupérer ces sommes avec des intérêts bancaires.

La commission bancaire de la banque d’Algérie a obligé le liquidateur de la banque Al Rayan bank a résoudre rapidement tous les dossiers en suspens de cette banque et à liquider les comptent bancaires estimés à plus de 1200 comptes, de l’ensemble de 4500 comptes bancaires au niveau de 7 agences sur le territoire national.

Les premières enquêtes qui ont commencé depuis la date du retrait d’agrément à cette banque, le 19 Mars 2006, ont révélé que « des pseudos investisseurs et des importateurs ont ouvert des comptent bancaires près de cette banque et bénéficié de grands crédits bancaires, avec des adresses qui n’existent pas ou par l’usage des identités d’autres personnes ».

L’équipe qui a été chargée de la liquidation de cette banque trouve une difficulté à déterminer l’identité des comptes de ces investisseurs imaginaires. Nos sources ont indiqué que 30 plaintes similaires ont été déposées uniquement au niveau du tribunal de Blida, dont une contre un investisseur qui a bénéficié d’un crédit de 3 milliards de centimes et qui a refusé de le rembourser.

Le liquidateur de cette banque, M. Salah Chafi a expliqué dans une déclaration à El Khabar que, jusqu’à l’année passée, 80% des clients de cette banque ont été remboursés, par une enveloppe financière estimée à 400 milliards de centimes. To^^^^ois, le problème qui se pose actuellement concerne les petits dépositaires estimés à 1200 personnes.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...119928&idc=105