Conséquence de la réduction sur les tarifs
L’accès à Internet en Algérie a multiplié par deux
19 août 2008
Cliquer ici pour agrandir

La pénétration de l’Internet dans les foyers algériens a doublé. C’est du moins ce que nous a affirmé un responsable d’Algérie Télécom. Tout indique que l’Algérie est en train de se brancher aux autoroutes de l’information. La vitesse de pénétration d’Internet ne cesse d’augmenter. En effet, depuis la baisse de 50% sur les tarifs de l’ADSL en mois d’avril dernier, l’accès à Internet en Algérie a multiplié en deux. (Par Maroua. T)


Selon une étude mené par le département recherche et développement de Hamid Bessalah, ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, La segmentation de ce parc d’abonnés fait ressortir près de 90% de clients particuliers et 10% seulement de professionnels d’entreprises. Notre source nous annonce que chaque jour, les différentes agences d’Algérie Télécom et de Djaweb reçoivent des centaines de demandes à travers le territoire national ».

Par ailleurs, le nombre d’internautes est passé de 10 000 en 1991 à 4 millions en septembre 2007 assurée soit par Algérie Télécom, soit par d’autres opérateurs privés. D’autre part, le nombre des cybercafés est lui aussi en hausse, selon les dernières statistiques, l’Algérie dispose de 6 000 cybercafés.

Ces chiffres paraissent dérisoires par rapport aux pays occidentaux mais si l’on tient compte de la progression de l’Internet en Afrique, on s’aperçoit que l’Algérie fait de grand progrès et se situe juste derrière ses voisins maghrébins, la Tunisie et le Maroc. Le réseau est maintenant présent dans la plupart des régions du pays, malgré quelques problèmes de connexion (qualité de réseau).

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...ticle&sid=1095