La mesure est en application au niveau de certaines banques
Le crédit par signature conditionné

Les clients de certaines banques publiques ne comprennent pas la nouvelle politique en matière de crédit par signature, en l’occurrence les lignes d’aval qui sont désormais conditionnées par l’obligation de provisionner le compte à hauteur de 25% du concours sollicité. C’est là une première dans la pratique bancaire, estiment des clients de banque surpris par cette nouveauté d’autant qu’ils ont, de surcroît, fourni au préalable des hypothèques et autres gages dépassant quelquefois le concours qu’ils ont sollicité.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....0conditionn%E9