Succession de 12 Gouvernements avec des politiques différentes
400 entreprises privatisées en 20 ans

Cliquer ici pour agrandir

Une source bien informée a révélé à El Khabar que les programmes de privatisation, adoptés depuis 20 ans n’ont pas donné les résultats escomptés.

Cette source a expliqué cet échec principalement par le manque de précision des objectifs qui ont été tracés. Elle a précisé qu’il est nécessaire de répondre à la question suivante : « qu’attendons nous précisément de la vente des actifs des société publiques ? Il est clair que les pouvoirs publics n’ont pas pu trouver une réponse claire et précise à cette question, pendant les vingt dernières années ». Malgré l’arsenal de lois et législations et l’amendement permanent des cadres juridiques, le processus de privatisation n’a pas avancé. L’Etat n’est parvenu à privatiser qu’environ 400 entreprises économiques publiques de l’ensemble de 1400. Il a abandonné la privatisation des plus importantes compagnies, à leur tête les banques, les assurances et les hôtels. Les dossiers de privatisation du CPA, Crédit Populaire d’Algérie et d’Algérie Télécom expliquent l’ambiguïté des choix adoptés par l’Etat dans le domaine de la privatisation, ajoute cette source.

Il est à rappeler qu’entre 1989 et 2008 et avec la succession de 12 Gouvernements et chef de Gouvernement, le processus de privatisation en Algérie a connu plusieurs changements structurels et organisationnels, il a connu des amendements de lois et changements des organismes chargés de la privatisation. Avec le début du premier programme de privatisation en 1989, le Conseil National de Privatisation a établi une liste de 89 entreprises publiques à privatiser. Le processus a continué sous le parrainage d’une nouvelle institution qui est le Conseil des Participations de l’Etat. Les pouvoirs publics ont adopté, ensuite, des cadres d’organisation avec la création de huit fonds de participations qui sont devenus ensuite un holding puis des Sociétés de Gestion et de Participations.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...105&ida=120537