harraga
L’opération s’était déroulée au large des côtes d’Annaba
14 Harragas algérois arrêtés à l’intérieur d’un bateau Caraïbien

Cliquer ici pour agrandir

Les agents de station maritime principale des garde-côtes d’Annaba ont arrêté, hier matin, quatorze Harragas originaires d’Alger, dissimulés à l’intérieur des conteneurs dans un bateau marchand Caraïbien « Viola » de l’Ile des Antilles.

M. Zaidi Abdelaziz, chef de la station maritime principale des garde-côtes a révélé que ces Harragas ont été arrêtés avec la coordination du staff du bateau marchand étranger, qui a alerté le commandement de la station maritime d’un groupe d’émigrés clandestins algériens dissimulés dans le bateau qui faisait un voyage commercial du port d’Alger vers le port de Ain el Djebel à Dubaï.

Suite à ces renseignements, les éléments de la station navale principale des Garde-côtes ont intercepté le bateau marchand dans les eaux territoriales algériennes pour récupérer ces Harragas qui sont âgés de 21 à 35ans.

Les personnes arrêtées ont reconnu qu’ils ont accédé au port dans la nuit de Mardi dernier, aux environs de 22 heures, soit une heure et demi avant le départ du bateau du port d’Alger. Ces Harragas ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba, qui les a mis en détention provisoire, accusés d’infiltration secrète dans un bateau étranger pour effectuer un voyage non autorisé.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?idc=122