Destruction des bidonvilles avant 2009.

26.08.2008

Cliquer ici pour agrandir

Le président Bo^^^^^ika a donné des directives pour achever l’opération à temps.

Les détails du plan national pour les éradiquer dans la capitale à Oran et à Constantine


Des sources bien informées ont révélé à notre journal que le gouvernement a entrepris d’assainir un nombre de villes principales des bidonvilles, juste après le mois de ramadhan. L’opération prendra fin selon nos sources à travers les wilayas citées durant le premier trimestre de l’année prochaine, tandis qu’elle se poursuivra jusqu’à la fin 2009 dans les autres wilayas. Cette opération se tient parallèlement avec la destruction des chalets qui se trouvent dans la wilaya de Boumerdes et Alger avec la prochaine rentrée sociale.

Dans ce cadre que nos sources expliquent que la décision concerne en premier lieu la capitale, puisque cette dernière sera assainie des bidonvilles avant la fin du deuxième mandat. C’est également le cas pour les wilayas d’Oran et de Constantine, ensuite l’opération se poursuivra à travers les autres wilayas du pays juste après la fin du plan quinquennal du logement.

Nous avons également appris que le président de la république a donné de strictes directives au gouvernement pour activer l’exécution de l’opération de destruction des bidonvilles, une mission que prendra en charge le gouvernement d’Ahmed Ouyahia.

En exécution à cet ordre, des commissions administratives ont été mises en place au niveau des plus grands quartiers d’habitat précaire au niveau de la wilaya d’Alger, et qui sont constituées d’hommes de la gendarmerie nationale ou de police ainsi que des représentants des autorités locales concernées, des directions de construction et d’urbanisme. Ces commissions oeuvrent sous la direction du directeur de wilaya de la construction et de l’urbanisme.

Ces mesures visent à éviter la construction de maisons avant la préparation de listes pour les familles habitant dans ces cités.

Est-ce que le programme quinquennal contribue à l’extermination des bidonvilles en Algérie ?


Selon les chiffres du ministère de l’habitat, et qui ont été exposés par Nouredine Moussa au conseil des ministres, plus de 164 000 logements sociaux destinés à la location ont été enregistrés, dont 70 000 cette année.

En ce qui concerne la wilaya d’Alger, il a été convenu la réalisation de 30 000 logements sociaux cette année, les surfaces nécessaire sont été déterminés pour 25 000 et les contrats avec les entreprises de réalisation signés.

L’extermination de l’habitat précaire accompagné de destruction de chalets.


Le gouvernement a également entrepris de détruire les chalets se trouvant dans les zones sinistrées suite au séisme du 21 mai 2003.

Le ministère a prévenu le wali de la capitale et le nouveau wali de Boumerdes, quant à la éradication de 21 mille chalets.

Pour ce qui est de la wilaya de Boumerdes, 15 mille seront supprimés tandis que la wilaya d’Alger détruira 6619 chalets.

source : http://www.echoroukonline.com/fra/actualite/1893.html