Depuis le début de l'année
Dix banques américaines en faillite

Les autorités financières américaines ont fermé une banque régionale de l'état de Georgie, l'Integrity Bank, qui devient le dixième établissement bancaire à faire faillite depuis le début de l'année, a annoncé l'agence Fédérale de garantie des dépôts bancaires FDIC. Integrity Bank représente 1,1 milliard de dollars d'actifs et 974 millions de dollars en dépôts, est-il indiqué dans un communiqué. La FDIC a indiqué avoir sécurisé les dépôts de la banque, qui seront repris par Regions Bank, une banque régionale de l'Alabama. Tous les épargnants ayant déposé de l'argent chez Integrity Bank deviendront automatiquement clients de Regions Bank. Les cinq succursales de la banque en faillite rouvriront en début de semaine prochaine sous l'enseigne Regions Bank. “Nous pensions qu'il était important de reprendre les dépôts, car il est de notre responsabilité, en tant qu'institution financière nationale de premier rang, de travailler avec la FDIC pour trouver les moyens de sécuriser les épargnants en cette période difficile”, a commenté Regions Bank dans un communiqué. Le nombre de banques en faillite, dont la plus grosse a été celle de la banque californienne Indymac en juillet, est historiquement élevé depuis ces derniers 18 mois, reflétant la gravité de la crise financière. Integrity représente la 4e plus grosse faillite depuis le début de l'année, par le volume d'actifs sous gestion. Sa fermeture survient une semaine après celle d'une autre banque régionale, la Columbian Bank and Trust Company, dans le Kansas. Entre temps, la FDIC, qui a déjà dit s'attendre à d'autres faillites de banques régionales en raison de la persistance de la crise financière, a publié mardi dernier sa “liste noire” actualisée des banques jugées en difficultés aux états-Unis. Cette liste s'est allongée à 117 noms au 2e trimestre, contre 90 au 1er trimestre, soit le niveau le plus élevé depuis la mi-2003.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....0en%20faillite