Economie
Malgré les garanties données par les plus hautes sphères de l’Etat

Plus de 50 milliards de dollars d’investissements arabes en suspens

Cliquer ici pour agrandir

Des sources proches du dossier de l’investissement en Algérie ont révélé, hier, que près de 50 milliards d’engagements officiels d’investissements Arabes n’ont pas été concrétisés. La réalisation de ces projets d’investissement reste en suspens et/ou rencontre des difficultés malgré qu’ils aient reçu l’accord et la bénédiction des plus hautes sphères de l’Etat.

Malgré la grande importance donnée à l’annonce des projets d’investissement arabes en Algérie, et les garanties officielles, les investisseurs arabes se demandent qui est le véritable décideur dans le domaine économique, et pourquoi est-ce que la réalisation de ces projets, qui sont sensés être bénéfiques pour l’Algérie, a enregistré tout ce retard.

Il est à noter que la chefferie du Gouvernement a déjà estimé la valeur de l’investissement arabe en Algérie à près de 50 milliards de dollars, to^^^^ois, la concrétisation de ces projets qui devait avoir lieu en Algérie, il y a de cela 2ans n’a pas eu lieu, y compris les projets d’eemar qui n’ont pas encore été réalisés malgré leur importance, sans oublier les projets touristiques et industriels.

Des sources bien informées ont révélé, dans le même cadre, que la visite de la délégation de la compagnie « Ports de Dubaï », qui devait avoir lieu la semaine passée, n’a pas eu lieu jusqu’à présent en dépit des garanties et privilèges qui ont été apportées par le groupe international Emirati.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...121166&idc=105