Les patrons algériens favorables au durcissement des conditions d'investissements étrangers

Par ali idir le 01/09/2008 à 13:47

Le Forum des chefs d'entreprises (FCE) réunira son conseil exécutif, mercredi 3 septembre, pour évaluer les récentes mesures du gouvernement en matière d'investissement, a appris toutsurlalgerie.com auprès d'un responsable de cette organisation patronale. «Nous allons nous réunir mercredi pour étudier les récentes mesures prises par le gouvernement en matière d'investissement», affirme ce responsable qui a requis l'anonymat. Le FCE devrait adopter une position favorable aux mesures prises par les autorités.

A plusieurs reprises, plus importante organisation patronale du pays, avait en effet demandé au gouvernement d'agir contre les spéculateurs et les "faux investisseurs" qui pullulent dans le pays. «Nous avons demandé aux autorités d'intervenir et de barrer la route aux faux investisseurs. Nous avons demandé aussi plus de rigueur de la part de l'Etat en ce qui concerne la politique d'investissement», explique le même responsable.

Les patrons algériens ont souvent critiqué les facilités et les avantages accordés par l'Etat à certains investisseurs étrangers, notamment arabes, comme Orascom dans le ciment et les promoteurs immobiliers émiratis qui ont réussi à obtenir des terrains à haute valeur vénale à Alger. Ils ont également pointé du doigt les nombreux dépassements en matière d’investissements étrangers. Ces avantages ont été souvent accordés au détriment des investisseurs locaux.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/alger...onat-4667.html