Economie
Le Gouvernement tient à sa taxe sur les nouvelles voitures

Cliquer ici pour agrandir

Le Gouvernement a rejeté la proposition d’un article dans le projet de loi de finances 2009, pour annuler la taxe sur les nouveaux véhicules, qui a été imposée depuis la fin du mois de juillet dernier.

Le Gouvernement veut maintenir cette mesure contrairement à ce qui a été prévu par les concessionnaires automobiles agréés et les particuliers qui voulaient acheter de nouvelles voitures.

On n’a enregistré aucun indicateur concernant l’annulation de la taxe sur l’achat des nouvelles voitures, dans le projet de la loi de finances 2009, selon le rapport de la présentation de ce dernier au Conseil des Ministres. Pour rappel, cette loi, imposée depuis la fin du mois de juillet. Aucune mesure sur l’annulation de la taxe ou sa révision n’a été indiquée dans la loi de finances 2009. Le Directeur Général des Impôts, M. Abderrahmane Raouia, a précédemment déclaré qu’en vertu de cette taxe, les services des impôts déduiront entre 6 et 7 milliards de dinars des poches des algériens, qu’ils verseront dans une caisse spéciale pour le soutien du transport public, dans le cadre de la loi de finances complémentaire de l’année en cours.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...121515&idc=105