En raison d’une panne sur un airbus à destination du Canada
Les voyageurs contraints de rompre le jeûne à l’aéroport d’Alger

Les passagers de l’Airbus A 330, à destination de Montréal, du mardi 9 septembre et qui devait décoller à 14h45, n’oublieront certainement pas de sitôt la mésaventure qu’ils ont vécue à l’aéroport international Houari-Boumediene. Selon le témoignage d’un passager, qui a joint au téléphone la rédaction, les voyageurs, après avoir pris place dans l’avion, ont été priés de quitter l’appareil après deux heures d’attente. Raison invoquée par le personnel navigant : une “méchante” panne. Retournés dans l’enceinte de l’aéroport, sans que les responsables leur donnent d’amples explications sur l’horaire fixé du départ, ajoute-t-il, les passagers n’ont eu droit, en guise de plat pour la rupture du jeûne, qu’à des dattes et du lait ainsi que des gâteaux pour les petits enfants. “Nous ne pouvions pas prendre le risque de décoller, donc il fallait réparer la panne. Même les appareils pour le remplacer n’étaient pas disponibles. Ajoutez à cela, l’aéroport de Mirabelle au Canada ferme à partir d’une certaine heure, c’est pour cette raison que nous avons décidé de fixer le départ à 5h du matin de mercredi”, a affirmé pour sa part le chef d’escale.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....%E2%80%99Alger