Délestage à Tissemsilt
On dîne dans le noir

Les habitants des communes de Khemisti, Laâyoun et Ouled Bessem ne s'attendaient guère à dîner dans le noir en ce mois de carême. Les Tissemsiltis sont à tour de rôle plongés dans le noir. Plusieurs quartiers du chef-lieu de wilaya ont été privés de courant. Le pire est que ces coupures fréquentes ont été enregistrées au niveau des communes de Khemisti, Laâyoun et Ouled Bessem à répétition depuis six jours et surviennent au moment de la rupture du jeûne. Des coupures de courant de plus de 30 mn. Les habitants des trois communes se sont trouvés forcés de dîner à la lumière de la bougie. Les citoyens ne sachant plus à quel saint se vouer lancent un appel au wali pour une intervention rapide afin que cessent ces perturbations qui causent des dommages à l’électroménagers.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....ns%20le%20noir