Le français Air Liquide rachète la société Sidal

Par sonia lyes , le 14/09/2008

Après plusieurs mois de négociations, le groupe français Air Liquide a conclu le rachat de la totalité de la société algérienne Sidal, a appris TSA (toutsurlalgerie.com) de source proche du dossier. Sidal est une entreprise publique de soudure et de froid industriel. Dans le cadre de cette opération, Air Liquide va notamment créer une usine de gaz industriel en Algérie. Le projet sera lancé dans les prochaines semaines, selon la même source.

Le montant de la transaction entre Air Liquide et Sidal, signée le 29 juillet dernier à Alger, n’a pas été révélé mais cette opération est surtout symbolique. Elle marque le retour officiel du géant français en Algérie. Sidal détient en effet les actifs vendus par Air Liquide à un dinar symbolique en 1962 au moment où il quittait l’Algérie après l’indépendance du pays. Le groupe français était présent sur le marché algérien depuis 1907.

L’acquisition de Sidal est la première opération réussie d’Air Liquide en Algérie. En 2007, il était candidat au rachat de l'entreprise publique des gaz industriels (ENGI). Mais c’est finalement l’allemand Linde qui a remporté la transaction. Linde et Air Liquide s'intéressent particulièrement à la production d'hélium en Algérie. Ce gaz inerte extrait du gaz naturel est fortement demandé dans les pays développés: l’hélium est en effet largement utilisé dans des applications liées à la médecine et la recherche scientifique.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/suite...er.php?id=4790