International
En relation avec le ^^^^
Arrestation de 70 Marocains, depuis le début de l’année en cours

Cliquer ici pour agrandir

Le nombre de cellules démantelées et de personnes arrêtées accusées de terrorisme au Maroc, a augmenté de manière importante durant l’année en cours, les enquêtes sécuritaires ont confirmé qu’elles ont noué des contacts avancés avec le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat en Algérie.

L’avocat Marocain Mohamed Ziane a déclaré que le premier procès de Abdelkader Belhiredj, le cerveau de la plus grande cellule démantelée dont les membres sont détenus au Maroc durant l’année en cours, aura lieu au début du mois d’octobre prochain.

Ziane a, dans une communication à El Khabar, indiqué que beaucoup d’ambiguïté « entoure l’affaire de Belhiredj, notamment ses relations embrouillées avec les services de renseignements Belges et les fonds et investissements qu’il dirigeait » en Europe et au Maroc, avec lesquelles il finance les activités du groupe dont il était l’émir.

Belhiredj accusé, avec 35 autres personnes dont des politiques connus, de planification pour détruire les entreprises étatiques, les partis politiques, et la société civile et l’assassinat de personnalités et des responsables Marocains du gouvernement et de l’armée.

Les enquêteurs sécuritaires ont découvert un lieu de stockage d’armes et de munitions, en provenance de Belgique vers l’Algérie mais il « a arrêté le plan après la promulgation de la loi de la concorde civile en Algérie », a-t-il dit.

Le nombre de personnes arrêtées accusées de terrorisme au Maroc, depuis le début de l’année en cours, s’élève à 70 personnes réparties sur quatre cellules terroristes, toutes autonomes.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?idc=130