Pensions des retraités algériens de France
La Badr renouvelle sa convention avec la Bred

La Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr) et la Banque régionale d’escompte et de dépôt (Bred, filiale du groupe français Banque populaire)
ont signé une convention de partenariat relative au traitement des pensions des retraités algériens de France, a indiqué hier la Badr dans un communiqué. À travers cette convention, la Bred confie à cette banque publique algérienne la gestion des opérations de paiement des pensions de retraite des travailleurs salariés algériens ayant exercé en France, et ce, en contrepartie de paiement de commissions, explique la même source. Signée en présence de M. Boualem Djebbar, P-DG de la Badr, et de M. Jean-Michel Laty, directeur général de la Bred, cette convention est la quatrième du genre entre les deux parties après celles de 1997, de 1999 et de 2002. Le nombre d’opérations traitées par la Badr durant l’année 2007 au titre de paiement de ces pensions de retraite avait atteint les 4,4 millions d’opérations, avec une moyenne mensuelle de 350 000 opérations, selon cette banque. Par ailleurs, les deux banques ont souhaité œuvrer ensemble pour le renforcement des relations bilatérales dans divers domaines, dont l’accès direct et à distance de la Badr à des bases de données de paiement afin de faciliter les recherches en cas de réclamations, ainsi que l’assistance et la formation dans le domaine monétique.


source : http://www.liberte-algerie.com/edit....ec%20la%20Bred