Il tue sa femme et se suicide

Drame familial à Constantine
lundi 15 septembre 2008.

Le quartier de Bardo, situé au centre-ville de la capitale de l’Est, a été le théâtre avant-hier d’un double crime qui a mis en émoi toute la ville. Un père de famille, la quarantaine, a assassiné sa femme en lui portant plusieurs coups de couteau avant de se suicider en buvant une quantité d’acide. Hier, une foule nombreuse était devant le domicile mortuaire pour accompagner les deux défunts à leur dernière demeure.


En effet, avant-hier, aux environs de 10 heures, les habitants de l’avenue Rahmani-Achour ex-Bardo, ont entendu des cris venant de la maison de leur voisin, le dénommé B. Z. Selon les informations en notre possession tout a soudain dégénéré après une violente discussion qu’a eue le couple dans la cuisine de leur appartement. Mortellement poignardée au ventre et au dos, la femme rendra l’âme au seuil de la porte de la maison en essayant de fuir son bourreau de mari. Toujours selon le témoignage des voisins, “le mari, qui est aussi son cousin, est resté à l’intérieur de la maison après son forfait”. Quelques secondes après, B. Z. se donna, à son tour, la mort en buvant l’acide avant de se poignarder avec l’arme du crime au niveau du ventre. Transporté par les éléments de la Protection civile, il décédera quelques heurs après son admission au CHU. Le cadet des enfants, un bébé âgé d’à peine 2 ans, assista à la terrible scène. Les deux autres enfants, âgés de 13 et 10 ans étaient au moment des faits à l’école. Le défunt et auteur de ce drame est un employé de la Cnas alors que sa défunte épouse et néanmoins victime est une femme au foyer. Selon des proches de la famille des deux victimes, “le foyer était secoué de temps à autre par des conflits et le couple a déjà divorcé par le passé”. Une enquête a été déclenchée par les services de la sûreté de wilaya pour déterminer les circonstances de ce drame.

source : Liberté

source : http://algerie.actudz.com/article2592.html