70% des journalistes arabes le pensent, selon une enquête
“Les gouvernements arabes, un handicap pour le journalisme”

Les gouvernements constituent la plus grande menace au journalisme dans la région. C’est ce que pensent les journalistes arabes, selon une récente étude réalisée auprès de 601 journalistes dans 13 pays arabes. La même enquête révèle que l’intervention des États-Unis d’Amérique est perçue comme un danger moindre. Dans “The Mission of Arab Journalism : Creating Change in a Time of Turmoil” (La mission du journalisme arabe : susciter le changement en période de trouble), un bilan a été dressé suite à cette enquête qui suscite réflexion, surtout que les journalistes arabes se considèrent qu’il est temps d’améliorer les relations entre journalistes arabes et journalistes occidentaux. Selon les résultats de cette enquête, 70% des journalistes arabes considèrent le “contrôle exercé par le gouvernement” comme un des plus grands défis auxquels les médias arabes doivent faire face et que 75% des sondés estiment qu'il est de leur devoir d'“inciter à la réforme politique”.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....lisme%E2%80%9D