Les importations de l’Algérie pourraient atteindre 38 milliards de dollars à la fin 2008

Par yasmine djaber , le 20/09/2008

Cliquer ici pour agrandir

Durant les huit premiers mois de 2008, les importations de l’Algérie ont atteint 25,40 milliards de dollars contre 17,62 milliards durant la même période de l’année 2007, soit une hausse de 44.11 %, selon les données du Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes nationales (Cnis), publiées aujourd’hui. A ce rythme, l’Algérie devrait importer pour plus de 38 milliards de dollars à la fin de l’année 2008, un record jamais enregistré depuis l’indépendance du pays en 1962.

Les exportations ont atteint 54,44 milliards de dollars contre 37,60 milliards pour les huit premiers mois de 2007, enregistrant ainsi une hausse de 44,78 %. L’augmentation simultanée des importations et des exportations de plus de 51 %, explique le Cnis, a conduit à un excédent commercial de 29,03 milliards de dollars au huitième mois de l’année en cours, contre 19,97 milliards de dollars durant la même période de l'année écoulée.

La structure des importations fait ressortir une hausse pour l'ensemble des groupes de produits. Les importations des biens d'équipements industriels viennent en tête avec un montant de 9,60 milliards de dollars contre 6,34 milliards de dollars (+51,26%), suivis des demi-produits avec 6,30 milliards de dollars contre 4,71 milliards (+33,57%), des produits alimentaires avec 5,25 milliards de dollars contre 2,98 milliards de dollars (+76,23%). Concernant les exportations, elles restent, sans surprise, dominées par les hydrocarbures qui ont continué à représenter l'essentiel des ventes de l'Algérie vers l'étranger avec 97,53% de la valeur globale, soit 53,09 milliards de dollars.

Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent marginales avec seulement 2,47 % du montant global des exportations en s'établissant à 1,35 milliard de dollars. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés, est-il précisé, relèvent du groupe « demi-produits » avec un montant de 904 millions de dollars contre 612 millions de dollars durant la même période 2007 en hausse de 47,71%, suivi des produits bruts avec 272 millions de dollars contre 104 millions de dollars (+ 161,5%), des biens alimentaires avec 89 millions de dollars contre 60 millions de dollars (+48 %), des biens d'équipements industriels avec 58 millions de dollars contre 29 millions de dollars (+100%), et des biens de consommation non alimentaires avec 23 millions de dollars contre 20 millions de dollars (+15%).

source : http://www.toutsurlalgerie.com/Les-i...llia_4860.html