Alger accueillera une conférence africaine des ministres de l'Environnement en novembre

Par AFP , le 20/09/2008

Les ministres africains de l'Environnement sur les changements climatiques se réuniront à Alger les 19 et 20 novembre 2008, dans le cadre de la préparation d'une conférence climat qui doit se tenir à Copenhague en décembre 2009, a-t-on appris samedi de source officielle. Cette conférence d'Alger réunira l'ensemble des ministres africains de ce secteur, des représentants de l'Union européenne (UE) et des institutions des Nations unies, pour des débats dans le cadre du Plan d'action de Bali sur les changements climatiques, a indiqué le ministre de l'Environnement Chérif Rahmani, cité par l'agence APS.

Cette réunion a pour but "d'unifier les modes de pensées, les concepts et aller avec une position africaine commune" lors de prochaines réunions dont celle de Copenhague, a ajouté M. Rahmani. Celui-ci a souligné que les pays du continent africain sont ceux qui "souffriront le plus des changements climatiques, notamment en terme de baisse de la pluviométrie et en terme de désertification".

La conférence sera précédée d'une réunion préparatoire afin de "rapprocher" les points de vue des différents pays et sortir avec une approche globale, a expliqué le ministre en installant le comité chargé de préparer la conférence, toujours selon APS. L'Algérie préside le groupe Afrique dans les négociations sur le climat.

La conférence climat de l'ONU à Bali a formellement adopté en décembre 2007 une "feuille de route" qui associe pays industrialisés et nations en développement à la réduction des émissions polluantes. L'accord de Bali imposait le lancement de négociations au plus tard en avril 2008 et leurs conclusions fin 2009 à la conférence climat de l'ONU à Copenhague, pour succéder aux premiers engagements du protocole de Kyoto qui expirent en 2012.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/Alger...-de-_4864.html