IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM


Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
Share |

Discussion: La fondation allemande Friedrich Ebert irrite les autorités algériennes

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut La fondation allemande Friedrich Ebert irrite les autorités algériennes

    La fondation allemande Friedrich Ebert irrite les autorités algériennes

    Par anis merkal , le 23/09/2008

    Cliquer ici pour agrandir

    Abdelmadjid Sidi Saïd veut faire taire la fondation Friedrich Ebert. Le secrétaire général de l’UGTA a estimé mardi qu’il faut «reconsidérer la présence de la fondation Friedrich Ebert en Algérie». «Je considère que la fondation Friedrich Ebert ne fait pas son travail tel qu’il a été déterminé. Elle dépasse ses prérogatives et ses missions en Algérie », a déclaré M. Sidi Saïd en marge d’un symposium organisé au Palais des nations.

    Le patron de l'UGTA est allé plus loin en affirmant clairement qu'il compte empêcher les étrangers de porter des «jugements de valeur sur les Algériens». «Ce n'est pas aux étrangers, autour de missions ou de fondations, de s'immiscer indirectement dans les affaires des Algériens», a-t-il averti.

    Les avis donnés par la fondation Friedrich Ebert sur la situation économique et sociale du pays semblent gêner le secrétaire général de l'UGTA dont les sorties expriment généralement la position officielle. L'implication de la fondation allemande dans le débat en Algérie sur les questions d'actualité n'est pas également du goût du syndicaliste. Cette sortie du patron de l’UGTA intervient en effet au lendemain de l’organisation par cette fondation d’un débat autour de la problématique de l’emploi et du chômage en Algérie. De nombreux spécialistes de la question dont Abdelmadjid Bouzidi, ex conseiller économique du Président Zeroual et Nassereddine Hamouda, chercheur au CREAD, ont remis en cause les chiffres officiels sur le chômage. Ils ont également critiqué la politique de l’emploi : selon eux, «beaucoup d’emplois sont précaires » et les chiffres donnés par « l’ONS sont à prendre avec des pincettes ».

    Présente depuis 2002 en Algérie à travers un bureau, la fondation Friedrich Ebert s’est imposée depuis comme un cadre de rencontre de la société civile algérienne. De nombreux débats sur les droits de l’homme, la démocratie, les libertés, le mouvement syndical y sont régulièrement organisés

    source : http://www.toutsurlalgerie.com/La-fo...tes-_4905.html

  2. #2
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    valley of grenades
    Messages
    2 763
    Remerciements
    44
    Remercié 182 fois dans 111 messages
    Pouvoir de réputation
    19

    Par défaut

    s'ils ont reussi a l'irriter, c'est que finallement ils disent la verité, c'est aussi simple que ca

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2013, 03h34
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2012, 20h58
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2008, 22h38
  4. Friedrich Ebert suspend ses activités
    Par salimdz dans le forum Actu - News High-Tech
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/09/2008, 20h15
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 24/09/2008, 04h57

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon