Rapport de la Cnuced
Baisse des IDE en 2008

Les flux mondiaux des investissements directs à l’étranger vont baisser de 10% en 2008 après une année record en 2007, à cause de la crise financière, a indiqué hier la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced). “À cause des effets cumulatifs de la crise, de la baisse de l’économie, nous prédisons qu’il y aura un déclin dans les flux d’investissements directs à l’étranger (IED) en 2008 d’environ 10% par rapport à 2007”, a indiqué devant la presse le secrétaire général de la Cnuced, Supachai Panitchpakdi commentant le rapport sur l’investissement dans le monde 2008. Alors qu’en 2007, les flux avaient atteint le niveau record de 1 833 milliards de dollars, ils devraient retomber à 1 600 milliards de dollars en 2008, prédit la Cnuced. Les États-Unis sont restés en 2007 le principal pays de destination et d’origine des IED, note la Cnuced. Elle relève que les IED en provenance des pays développés ont augmenté encore plus vite que les IED à destination de ces pays. Les multinationales des pays développés s’intéressent désormais particulièrement à cinq destinations pour leurs futurs investissements étrangers : la Chine, l’Inde, les États-Unis, la Russie et le Brésil. Par rapport à l’an dernier, la Cnuced note que la Russie et le Brésil ont sensiblement renforcé leur attractivité.

source : http://www.liberte-algerie.com/edit....DE%20en%202008