Sécuritaire
Alors que le budget général de l’Etat atteindra 80 milliards de dollars en 2009
Le budget de l’Armée et de la sécurité en hausse

Cliquer ici pour agrandir

La recette pétrolière de l’Algérie durant les années 90 n’a servi à renforcer le dispositif sécuritaire que dans le cadre de la poursuite des groupes terroristes. To^^^^ois, l’amélioration de la situation sécuritaire et des conditions économiques, ainsi que l’augmentation de la recette pétrolière ont poussé le pouvoir à effectuer des révisions globales sur les moyens.

Les chiffres concernant la répartition du budget sectoriel de l’année 2009 ont révélé que le pouvoir se dirige vers un changement global de l’organisation sécuritaire. Le budget alloué au ministère de la Défense est estimé à 383 milliards de dinars, soit l’équivalent de 6,25 milliards de dollars américains. Le budget du ministère de l’Intérieur qui est dispatché sur les différents corps de police, de sécurité et des Renseignements ainsi que la Garde Communale est estimé à 368 milliards de dinars, soit l’équivalent de 6 milliards en dollar américain.

Ce budget représente l’équivalent de 15% de l’ensemble du budget annuel de l’Algérie pour l’année 2009, qui est estimé à près de 80 milliards de dollars.

Il est évident que l’évaluation effectuée au long des deux dernières années par les centres de décisions sur la situation sécuritaire, notamment, la lutte antiterroriste et le trafic ainsi que la sécurisation des frontières ou la lutte contre la criminalité et les stupéfiants a permis de classer la question de la sécurité et de la défense parmi les priorités extrême de l’Etat pour la période poste terrorisme.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...124932&idc=107