Sécuritaire
A cause de la recrudescence des actes terroristes
La police et l’armée recrutent

Cliquer ici pour agrandir

Les unités de l’armée et de la police ont renforcé leurs groupes antiterroristes, selon le processus d’exécution du plan de renforcement du système sécuritaire professionnel contre la criminalité sous toutes ses formes, et pour atteindre cet objectif, l’armée nationale et populaire ainsi que la direction générale de la police ont multiplié, durant les années précédentes, les concours pour enrichir leurs effectifs.

L’armée et la police considèrent que, se sont les deux secteurs les plus attractifs pour les jeunes dont le niveau d’instruction est moyen ou supérieur, contrairement aux autres secteurs. Le processus tracé par le Président Bo^^^^^ika a pour but de la professionnaliser, et la renforcer par de nouvelles technologies.

Apres que la profession de policier, durant les années quatre vingt dix, faisait fuir les jeunes à cause de la dégradation de la situation sécuritaire ainsi que la mort des centaines de policiers dans le cadre de la lutte antiterroriste. Avec le temps, elle est devenue un rêve pour beaucoup d’entre eux, la preuve est que ce n’est plus facile de rejoindre le corps.

Avec le retour du « militarisme » dans le pays, en parallèle avec la recrudescence des attaques terroristes, les corps sécuritaires ont multiplié leur avis pour rejoindre leurs établissements à travers tout le territoire national.

Le directeur général de la sûreté nationale s’attend à atteindre 200 milles policiers en 2009, c’est un chiffre qu’aucun secteur n’est arrivé à atteindre, que se soit le secteur de la fonction publique, le secteur économique ou bien le secteur des services.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...124933&idc=107