local
Une pénurie sans précédent en insuline d’importation
La crise d’insuline provoquée par les laboratoires pharmaceutiques

Cliquer ici pour agrandir

Une pénurie d’insuline est enregistrée au niveau de quelques pharmacies à Alger ainsi que dans d’autres à travers le territoire national. Des sources bien informées ont expliqué cette pénurie par la réduction des quantités d’insuline commercialisées en Algérie par des laboratoires étrangers. Cette baisse a conduit à une pénurie et à des perturbations dans la distribution de ce produit qui est consommé par près de deux millions de malades en Algérie.

Pour ce qui est de la raison de la pénurie de ce produit vital pour les diabétiques, nos sources ont affirmé qu’elle est due aux laboratoires étrangers qui sont chargés d’approvisionner le marché algérien en insuline et qui ont enregistré depuis quelques temps un recul dans l’importation de ce produit.

Les diabétiques en Algérie consomment l’insuline importée au lieu de celle qui est fabriquée localement. « Saidal » a été amenée à stocker sa production d’insuline jusqu’à ce qu’elle dépasse la date de péremption.

M. Yahia Naili, Directeur marketing du groupe Saidal, a affirmé que ce groupe a pris l’initiative d’organiser une campagne de don d’insuline pendant les journées de l’Aïd, « fête des musulmans coïncidant avec la fin du mois du Ramadan ». Cette campagne sera organisée à l’unité commerciale de Saidal à El Mouhamadia à Alger, l’unité Sania à Oran à l’Ouest du pays et à l’usine d’insuline à Constantine pour ce qui est de l’Est.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrE...121&ida=125102