Coopération
Le Consulat les a autorisé à passer les frontières
80 prisonniers algériens en Libye touchés par la grâce

Cliquer ici pour agrandir

Une source bien informée du dossier des prisonniers Algériens en Libye a indiqué que l’Administration Pénitentiaire Libyenne a décidé de relâcher 80 prisonniers algériens détenus dans les cinq prisons.

28 autres prisonniers s’ajoutent à la liste de 52 prisonniers algériens, poursuivis pour d’autres accusations. Certains parmi eux ont purgé leurs peines mais ne sont pas sortis de prison.

Les familles des prisonniers algériens détenus en Libye ont révélé que le Consulat algérien à Tripoli et les autorités judiciaires de ce pays ont établi des autorisations de transit de 80 prisonniers algériens en prévision de leur passage en Algérie, en vertu de l’accord entre l’Algérie et la Libye portant l’échange des prisonniers, qui sera effectué avant la fin du mois de Ramadan.

Les mêmes sources ont indiqué que suite au développement des procédures administratives concernant la libération des 80 détenus algériens, des sources du consulat de l’Algérie à Tripoli, ont affirmé aux familles des détenus algériens la possibilité que leur proches soient libérés aujourd’hui ou demain, afin qu’ils puissent passer la fête de l’Aïd avec leurs familles.

En parallèle, les mêmes sources ont indiqué que les autorités algériennes ont terminé de préparer les mesures administratives relatives à l’extradition des prisonniers Libyens détenus en Algérie vers leurs pays, en vertu du même accord. Il est à noter que ces derniers sont estimés à moins de cinq personnes.

source : http://www.elkhabar.com/quotidienFrEn/?idc=161