IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Affichage des résultats 1 à 7 sur 7
Share |

Discussion: Choisir son processeur : avec économie !

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Choisir son processeur : avec économie !

    Choisir son processeur : avec économie !
    Page mise à jour le 22/09/08

    Cliquer ici pour agrandir

    En bref et pour l'achat d'une nouvelle machine :

    - La marque : AMD et INTEL sont les deux principaux acteurs de ce marché et tous deux proposent des processeurs offrant d'excellentes performances. Contrairement à ce qu'en disent des légendes tenaces, les processeurs AMD actuels ne chauffent généralement pas plus que les processeurs INTEL et correctement manipulés ils ne sont pas plus fragiles au montage que les processeurs INTEL.

    - L'architecture et le Socket : chaque famille de processeur nécessite une carte mère avec un Socket de montage spécifique. La disponibilité de cartes mères de qualité pour le processeur susceptible de vous intéresser conditionnera donc aussi votre choix.


    - La fréquence réelle ou l'indice de performance équivalent : les architectures des processeurs variant, leurs performances à même fréquence ne sont pas identiques et pour faciliter la comparaison des indices de performances relatifs sont parfois utilisés. Ceci signifie bien que la fréquence du processeur ne suffit pas à définir son niveau de performance et que l'architecture du processeur compte énormément.


    Bien entendu, à même architecture processeur, plus la fréquence (ou l'indice de performance équivalent) est élevé, plus le processeur traitera les informations rapidement et donc plus la machine sera globalement performante. Cependant, il faut noter que le gain de performances global du PC n'est pas directement proportionnel à la fréquence du processeur et que
    le processeur est une pièce déterminante de la configuration de votre PC autant en ce qui concerne les performances globales de votre PC qu'en ce qui concerne son coût final. Or il se trouve que ce n'est pas la seule pièce très importante dans votre ordinateur (loin de là), et que la course permanente à l'amélioration le destine à une dévaluation *extrêmement* rapide. Autant donc le choisir avec une certaine économie (voire une grande économie), quitte à en changer au bout de quelques temps quand le besoin se fait sentir : ainsi vous garderez de précieuses finances pour la mémoire, l'écran, le disque dur et une éventuelle carte accélératrice 3D pour les jeux.

    Précisons aussi que les processeurs de milieu voire d'entrée de gamme aujourd'hui disponibles suffisent à une majorité d'applications et qu'en dehors de certains usages spécifiques (dont notamment l'imagerie lourde, la CAO et la MAO) il n'y a guère d'intérêt à disposer d'un processeur dernier cri dans son ordinateur.

    Voici une sélection de processeurs en fonction de la gamme de prix :

    Cliquer ici pour agrandir

    Dans le détail :
    Voici un tableau qui présente les processeurs officiellement "disponibles" sur le marché avec leurs prix approximatifs respectifs :

    Cliquer ici pour agrandir
    Cliquer ici pour agrandir

    * Processeur en fin de disponibilité
    ** Prix et/ou processeur non disponible au moment de la MAJ.

    N'oubliez pas que certains processeurs restent délicats à trouver et que les prix peuvent être sujets à de brusques variations donc pensez éventuellement à vérifier les prix et la disponibilité de ces différents modèles sur la page processeurs de mon partenaire LDLC.

    Comme vous pouvez donc le constater à travers ce tableau le choix est très (trop ?) vaste ! Afin d'essayer d'avoir une vision globale de ces processeurs, de leurs performances et de leur rapport performances / prix, voici deux séries de graphes synthétiques qui tentent de récapituler respectivement les performances globales et le rapport qualité/prix des différents processeurs sérieux, récents et disponibles sur le marché, ceci en moyenne et en première approximation.

    La méthode même si imparfaite permet d'avoir un premier ordre de grandeur de manière efficace : l'indice de performance utilisé correspond à une moyenne des performances de ces processeurs dans les grands groupes d'applications actuelles (Applications bureautiques, jeux, …).


    Première série de graphes : performances globales.

    Cette première comparaison est donc basée uniquement sur les performances (plus l'indice du graphe est grand, plus le processeur est globalement performant à la fréquence donnée) de ces processeurs.

    La fréquence utilisée est ici de 2000 Mhz, ceci car bon nombre de processeurs sont (ou on été) disponibles à cette fréquence réelle.

    Cliquer ici pour agrandir
    Graphe 1 : Indice de performances globales relatif à la fréquence des processeurs à 2000 Mhz, ceci lorsqu'ils sont couplés avec de la mémoire appropriée (le plus grand score = le plus performant)

    Les différences sont marquées : il apparaît clairement qu'à même fréquence (2000 Mhz) et même technologie mémoire les processeurs AMD XP et A64 sont plus performants que les INTEL P4, ceci bien que le P4 ici utilisé soit la version disposant de 512 Ko de cache (core Northwood). Il faut aussi signaler le fort mauvais score du Celeron P4 qui souffre manifestement beaucoup du manque de mémoire cache. Tout au contraire l'architecture Core d'INTEL reprend le dessus sur les AMD, y compris sur la plus récente architecture "K10". Mais il ne faut rien en conclure sans avoir étudié le rapport qualité/prix de ces différentes plates-formes étant donné que ces processeur ne fonctionnent pas tous à cette fréquence de 2000 Mhz : l'objectif de ce premier graphique est bien *uniquement* de mettre en évidence que la fréquence ne fait pas tout en terme de performances !

    Seconde série de graphes : rapport performances / prix.
    Voici maintenant un second graphe qui permet de visualiser le rapport performances/prix de ces mêmes processeurs. Au vu de la diversité des mémoires disponibles pour ces processeurs et de la différence de coût entre les cartes mères appropriées, il convient de tenir compte du prix et des performances globales de la plate-forme c'est à dire du trio processeur + carte mère + mémoire.

    Les cartes mères utilisées pour la comparaison sont toutes de les mêmes marques (sauf cas particulier ou pb. de disponibilité) : en l'occurrence, Asustek et MSI constructeurs réputés. Elles sont choisies en tenant compte du critère d'évolutivité processeur. A des fins de comparaison, la quantité de mémoire incluse est de 2 Go sur toutes les plates-formes, quantité qui tend à devenir un standard et permet un usage confortable de Windows XP comme de Windows Vista. La mémoire utilisée est de marque Corsair, Kingston ou Crucial, ceci pour leur très bon rapport qualité / prix. Seul la DDR2 est ici utilisée : pour mémoire, la DDR3 est plus coûteuse sans apporter de gain de performance.

    Toujours dans le même ordre d'idée, les fréquences des processeurs sont choisies pour leur bon rapport Mhz / prix.

    Pour les processeurs DualCore et QuadCore, les performances prises en compte sont alors celles de sa version Monocore majorées respectivement de 33% et 75% ce qui implique bien que l'intérêt et le rapport performances / prix de ces modèles multicore est estimé *uniquement* dans le cadre d'applications tirant profit des core supplémentaires (cad, d'une manière générale, *pas* les jeux ou la bureautique mais bien plutôt des applications de retouche / synthèse de vidéos, images ou sons).


    Les vieillissantes voire mourantes plates-formes AMD Socket 754 et AMD Socket 939 ne sont pas présentes dans cette comparaison car les processeurs et la mémoire DDR les composants sont désormais rares et plus coûteux que leurs homologues en Socket AM2 : de fait, il est certain que ces plates-formes sont d'un moindre rapport performances / prix que la plate forme AMD Socket AM2.


    De même, les Celeron-D, Pentium 4 et Pentium 4-D, malgré leurs trompeuses fréquences élevées, ne peuvent absolument pas rivaliser avec les modèles d'architecture Core les remplaçant, en l'occurrence, les Celeron Core, Pentium E2xx et Core 2 Duo. De fait eux aussi ne sont pas repris dans le cadre de cette comparaison.

    Voici les combinaisons retenues des différentes plates-formes :

    Cliquer ici pour agrandir

    L'idée est maintenant bien de partir du prix d'achat de ces plates-formes et de donner un indice basé sur le ratio des performances divisé par le prix (prix relevé au moment de la mise à jour du site).

    Notez que le gain de performances de la machine n'étant généralement pas directement proportionnel au gain de performances de la plate-forme, il en a été tenu compte pour établir ces graphiques.

    Cliquer ici pour agrandir
    Graphe 2 : Indice de rapport performance/prix des différentes plates-formes (le plus grand score = le meilleur rapport performances / prix).

    Ce graphe permet de constater qu'actuellement les différences ne sont pas si marquées en terme de rapport performance / prix entre les différentes plates-formes, même si actuellement INTEL est en tête aussi bien en terme de faible dégagement calorique, de performances que de rapport performances/prix sur presque tous les segments, exception faite de l'entrée de gamme MonoCore.

    Rappelons que sur ce graphe, l'intérêt et le rapport performances / prix des processeurs disposant de plus d'un Core est estimé uniquement dans le cadre d'applications tirant profit de ces Cores supplémentaires c'est à dire pas les jeux ou la bureautique mais plutôt des applications de retouche / synthèse de vidéos, images ou sons. Dans ce cadre, le graphe montre que ces solutions multicore, y compris les QuadCore, sont intéressants pour ceux faisant usage d'applications correctement optimisées.

    Dans le détail, en solution monocore, les Athlons 64 X2 restent compétitifs même si pour des usages simples de type bureautique / Internet les derniers AMD Sempron disponibles s'imposeront de par leur prix. Pour des configuration de jeux d'entrée de gamme les Pentium E2180 et Core 2 Duo E5200 d'INTEL seront un choix à considérer vu l'excellent rapport performance/prix. De plus les perspectives d'upgrade processeur sont intéressantes, tout particulièrement si vous choisissez une carte mère qui supporte les Core 2 de type "Penryn". Ceci dit, le Socket AM2 acceptera les Phenoms et si vous choisissez bien votre carte mère et la solution de l'A64 X2 Socket AM2 devrait elle aussi être assez évolutive.


    Les processeurs actuels et leurs architectures, informations complémentaires :

    Les INTEL Core 2 Quad, Core 2 Duo, Pentium Exxx, Celeron Dual Core et Celeron Core :
    Cette famille de processeurs est dérivée de l'architecture des Pentium-M, processeurs ayant faits le succès de la plate-forme Centrino bien connue dans le monde des portables. Ils sont très performants (nettement plus que les A64 d'AMD à même fréquence) tout en consommant peu : il s'agit en résumé d'excellents processeurs !
    Suivant les cartes mères, ils peuvent être couplés à de la DDR, DDR2 ou DDR3 et utilisent le DualDDR même s'ils n'en tirent généralement qu'un gain de performance marginal. Etant peu dépendants de la bande passante mémoire, leurs performances sont très proches quel que soit le type de mémoire utilisé.

    Ces processeurs d'architecture Core existent avec 1 à 4 coeurs et avec différentes quantités de mémoire cache.


    Les modèles Core 2 Duo existent à différentes fréquences, ceci avec 2, 4 ou 6 Mo de cache : la différence de performance liée à la quantité de mémoire cache reste assez faible (de l'ordre de 5% en première approximation).


    Malgré leur appellation trompeuse, les Pentiums E2xxx sont en fait des versions avec 1 Mo (au lieu de 2 Mo) de cache des Core 2 Duo E4x00 ce qui ne diminue pas excessivement leurs performances. Les Celerons Dual Core vont eux encore plus loin dans cette réduction de mémoire cache puisqu'ils sont des versions disposant de 512Ko : si leurs performances dans les jeux en sont fortement dégradées, pour les autres applications l'impact est bien plus modéré et pour un maximum de confort sur des config bureautique d'entrée de gamme, ces Celeron Dual Core sont recommandés vu leur faible surcoût par rapport aux Celeron Core simple coeur.


    Les Celerons Core sont eux des versions dotées d'un seul coeur de ces Pentiums E2xxx : particulièrement abordables et peu caloriques, ils seront un choix très intéressant pour des machines dédiées à des usages simples de type bureautique / Internet.


    Précisons, qu'en pratique, le fait d'avoir un second coeur n'implique pas toujours un gain de performance : pour que ce dernier soit présent il faut que l'application ait été programmée de manière appropriée, on dit souvent qu'elle doit être de type "multithreadé" (ou encore "optimisé SMP") ce qui correspond au fait qu'elle soit composée de sous-programmes qui pourront de fait être répartis sur les différents processeurs. Les programmes de ce type ne sont ni les jeux, ni les logiciels de bureautique et d'Internet mais très spécifiquement les logiciels d'imagerie comme ceux de rendu 3D et d'encodage : pour ces derniers usages spécifiques ces CPU sont un choix très approprié pour ne pas dire incontournable dans certains cas particuliers. Ceci n'empêche pas ces processeurs Core 2 Duo d'être particulièrement performants, y compris dans les jeux, via l'exploitation d'un seul coeur.


    Enfin, INTEL propose des processeurs grand public équipé de 4 Cores, les Core 2 Quad. Plus encore que les modèles DualCore ce type de processeur est à réserver aux configurations utilisant des logiciels d'imagerie très spécifiques et particulièrement optimisés pour des solutions multiprocesseurs car en dehors de ce cadre, ils n'apportent pas de gain sensible (par rapport à un processeur Core 2 Duo de même fréquence).


    Précisons qu'en terme d'applications lourdes d'imagerie et de son (Rendu 3D, encodage, MAO...), les processeurs à coeur Penryn (E8x00 et Q9x00) intègrent la gestion des instructions SSE4 et que ces dernières peuvent apporter un gain de performance très conséquent dans ce cadre bien particulier.


    Les INTEL Core Duo :
    Les Core Duo sont des processeurs "bi-core" dédiés uniquement aux portables, ceci contrairement aux Core 2 Duo. Les cartes mères supportant les Core Duo restent rarissimes et généralement trop coûteuses pour présenter un grand intérêt pour un PC fixe. De plus, avec l'avènement des Core 2 Duo environ 10-15% plus performants pour le même prix, ce processeur a encore moins d'intérêt.

    Les AMD Athlon 64 :
    Ce processeur est la version grand public de l'architecture X86-64 utilisée notamment dans l'Opteron qui est lui un processeur dédié aux serveurs. Il s'agit en fait plus d'une évolution de l'architecture des AMD XP, via notamment l'ajout d'un contrôleur mémoire intégré. Ces Athlons 64 ne sont pas compatibles avec les cartes mères pour AMD XP.

    Il existe des modèles avec 512 Ko ou 1 Mo de mémoire cache, ce qui à même fréquence fait bien sur varier leur indice de performance officiel, lequel est globalement mérité face aux P4 avec comme point fort notamment les jeux et comme point "faible" les logiciels de traitement d'image. Pour le moment, les instructions 64 bits restent très peu usitées et le gain de performance lié est souvent marginal.

    Ces processeurs Athlons 64 existent en versions sur Socket 754, Socket 939 et Socket AM2.


    Les versions en Socket 939 intègrent un contrôleur mémoire "Dual DDR" ce qui leur permet un gain de performances (à fréquence égale et par rapport à leur homologues Socket 754).


    Les versions en Socket AM2 intègrent un contrôleur mémoire "Dual DDR2" impliquant l'usage de cette mémoire de type DDR2 : en terme de performances, le passage à la DDR2 n'implique pas d'écart notable à condition d'utiliser de la PC-5400 en lieu et place de la PC3200 "Value" généralement associée aux processeurs AMD Athlons 64 Socket 939.


    Les AMD Sempron sont des processeurs basés sur des coeurs d'Athlon-64 dont la mémoire cache de niveau 2 a été réduite à 256 Ko (voire 128 Ko sur certains modèles) et où l'unité 64 bits n'est pas toujours activée, suivant les modèles. Pour autant ces processeurs offrent des performances forts honorables dans les jeux grâce au contrôleur mémoire intégré hérité des A64. Ces AMD Semprons existent en versions sur Socket 754 et Socket AM2 : sur ce dernier Socket, ils sont un choix intéressant en vue d'un achat évolutif puisqu'il sera possible ultérieurement de les remplacer par un A64 X2 nettement plus véloce.


    Notez enfin qu'à performances similaires les Athlons64 (respectivement Sempron) produisent moins de chaleurs que les Pentiums 4 Prescott (respectivement Celeron-D) et sont donc plus faciles à refroidir avec un niveau sonore raisonnable.


    Les A64 X2 sont les modèles à double coeur grand publics des Athlon-64 : ils existent en Socket 939 et Socket AM2. En pratique et à prix similaire, ces processeurs double coeur sont cadencés à moindre fréquence que leurs homologues simple coeur et, toujours en pratique, le fait d'avoir un second coeur n'implique pas toujours un gain de performance : pour que ce dernier soit présent il faut que l'application ait été programmée de manière appropriée, on dit souvent qu'elle doit être de type "multithreadé" ce qui correspond au fait qu'elle soit composée de sous-programmes qui pourront de fait être répartis sur les différents processeurs. Les programmes de ce type ne sont ni les jeux, ni les logiciels de bureautique et d'Internet mais très spécifiquement les logiciels d'imagerie comme ceux de rendu 3D et d'encodage : pour ces derniers usages spécifiques un processeur Dual Core sera un choix très approprié pour ne pas dire incontournable dans certains cas particuliers alors que pour tous les autres usages mieux vaudra opter pour un classique processeur à simple Core lequel sera pour le même prix cadencé à plus haute fréquence.


    Les AMD "K10" (Phenom) :
    Il s'agit d'une évolution de l'architecture des AMD A64 avec notamment la disponibilité de modèles à quatre coeurs, les Phenoms. Ces processeurs utilisent un Socket AM2+ mais certaines cartes mères en Socket AM2 sont compatibles avec ces nouveaux processeurs et les performances sont alors très proches pour ne pas dire similaires.
    Les processeurs de cette architecture intègrent un contrôleur mémoire et seront capables de gérer aussi bien la mémoire DDR2 que DDR3.


    Les anciens processeurs et leurs architectures, informations complémentaires :

    Le Pentium 4 et le Celeron Pentium 4 (processeurs :
    Le Pentium 4 est un processeur INTEL dont l'architecture particulière ne lui permet de révéler toute sa puissance qu'avec l'usage d'une technologie de mémoire appropriée et une grande bande passante, d'où l'importance des plates-formes FSB800 utilisant le DualDDR.

    Tous les P4C, cad tous les P4 utilisant le FSB800 (
    bus 200 Mhz "Quad Pumped") incluent l'HT cad la technologie Hyper Threading qui revient à partiellement simuler une forme limitée de Bi-processeur en un seul. Les résultats sont plutôt bons dans l'ensemble mais le gain de performances reste malgré tout aléatoire : il est lié au type de logiciel et au fait que tel ou tel logiciel ait été compilé afin d'être plus performant sur un système multiprocesseur. Dans Photoshop, par exemple, le gain peut être très élevé mais à contrario l'HT n'intéresse pas les joueurs en terme de performances. Cette technologie est exploitée correctement à partir de Windows XP.

    Le Pentium 4 à core Prescott est l'évolution du P4-C à core Northwood. Ce nouveau processeur dénommé P4E inclut notamment deux fois plus de mémoire cache de niveau 2. Malgré cela, non seulement à fréquence égale ce processeur est légèrement moins performant qu'un P4-C mais ce processeur produit jusqu'à plus de 100W. Malheureusement chez INTEL le mot "progrès" a parfois des sens cachés...
    Dans cette famille, notez la présence de produits à éviter tout particulièrement, les Prescott 2.8A et 2.93A ainsi que des P4 505 et 506, car il s'agit de modèles utilisant un FSB533 mais aussi et surtout dépourvus d'HT !

    Le Celeron Pentium 4
    à partir du modèle 2 Ghz est dérivé du Core Northwood qui intègre 512 Ko de mémoire cache L2 et qui est fabriqué en technologie 0.13µ . Pour ne pas faire de l'ombre au Pentium 4 Northwood INTEL a réduit la mémoire cache à 128 Ko et donc ce faisant a divisé la taille mais aussi l'efficacité de la mémoire cache par 4 ! Au final, ce Celeron Pentium 4 Northwood est de fait et en pratique moins performant à fréquence égale que les Celeron Pentium 4 Willamette... ce qui donnera certainement et par exemple un Celeron P4 2.0 Ghz offrant des performances du niveau du modèle 1.8 Ghz c'est à dire du niveau d'un AMD Duron 1.2 Ghz. Là aussi il va sans dire que je vous recommande de ne pas en acquérir.

    Les celerons-D Pentium 4 sont eux dérivés du core Prescott qui intègre 1
    Mo de mémoire cache L2 et qui est fabriqué en technologie 0.13µ . Toujours pour ne pas faire de l'ombre au Pentium 4 Prescott, INTEL a réduit la mémoire cache à 256 Ko. Contrairement au Celeron Pentium 4 Northwood les performances de la mémoire cache L2 ne sont que raisonnablement réduites et il en découle que ce processeur est moins castré que le Celeron Northwood et bien évidemment cela se ressent en terme de performances.

    Les révisions "J" des Pentiums 4E et Celerons D apportent le support de l'EIST : il s'agit d'une gestion avancée de la dissipation thermique aussi dénommée TM2 (Thermal Management 2) qui consiste à faire varier le coefficient multiplicateur du processeur pour réduire sa fréquence et donc sa dissipation thermique lorsqu'il est peu utilisé. Même s'il s'agit d'une fonctionnalité intéressante dans le cadre d'un usage bureautique / Internet par exemple, elle ne réduira pas pour autant la dissipation thermique de ces processeurs dans le cadre d'un usage intense et il faut encore qu'elle soit gérée par le bios des carte mères et par le système d'exploitation.


    Les révisions "+1" (de type 551 au lieu de 550) sont des révisions "J" auxquelles a été ajouté le support des instructions 64 bits.


    La gamme de Pentium 4 en série 6xx dispose de 2 Mo de mémoire cache intégré au lieu des 1 Mo présents dans les P4E : si théoriquement cela devrait les rendre plus performants à même fréquence, en pratique les résultats sont mitigés du fait que ces 2 Mo de mémoire cache sont cadencés moins rapidement (temps de latence supérieurs).


    Les P4-D sont des Pentium 4 double coeur. En pratique et à prix similaire, ces processeurs double coeur sont cadencés à moindre fréquence que leurs homologues simple coeur et, toujours en pratique, le fait d'avoir un second coeur n'implique pas toujours un gain de performance : pour que ce dernier soit présent il faut que l'application ait été programmée de manière appropriée, on dit souvent qu'elle doit être de type "multithreadé" ce qui correspond au fait qu'elle soit composée de sous-programmes qui pourront de fait être répartis sur les différents processeurs. Les programmes de ce type ne sont ni les jeux, ni les logiciels de bureautique et d'Internet mais très spécifiquement les logiciels d'imagerie comme ceux de rendu 3D et d'encodage : pour ces derniers usages spécifiques un processeur Dual Core sera un choix très approprié pour ne pas dire incontournable dans certains cas particuliers alors que pour tous les autres usages mieux vaudra opter pour un classique processeur à simple Core lequel sera pour le même prix cadencé à plus haute fréquence.


    Il faut ajouter aussi que l'alimentation et le refroidissement correct des machines qui sont équipées de ces modèles bi-processeurs est une tâche plus délicate et plus bruyante du fait de la consommation plus élevée de ces P4-D.


    Les AMD Athlon XP (et MP) :
    La montée en fréquence extrêmement rapide du Pentium 4 d'Intel a posé un problème à AMD dans la mesure ou, pour un grand nombre de non-initiés, la fréquence est synonyme de puissance. Or comme l'illustre bien le premier graphe de cette page ceci n'est absolument pas vrai lorsqu'il s'agit de comparer des processeurs aux architectures aussi différentes que sont celles de l'Athlon XP et du Pentium 4.

    AMD a donc introduit à l'époque une échelle de conversion afin de pouvoir comparer les processeurs non pas à fréquence égale mais à puissance équivalente au Pentium 4 : il s'agit d'un équivalent du "Power Rating" (PR) introduit par Cyrix il y a quelques années. Dans l'ensemble cet indice de performance se révèle assez fiable pour comparer les Athlons XP aux P4.


    Les AMD XP Barton sont des versions de Thoroughbred incluant 512 Ko de mémoire cache L2 (au lieu de 256) et utilisent un bus 166 ou 200 Mhz. Hormis les modèles 3000 et 3200+ qui surestiment légèrement leurs indices de performances, ils proposent bien des performances correspondants globalement à leurs indices officiels.


    Les AMD MP sont en fait des AMD XP (même performances donc) ayant subi avec succès des tests extrêmement sévères, notamment au niveau de leur mémoire cache, afin d'être certifiés pour fonctionner en Biprocesseur. En effet, les chipsets dédies aux MP, comme l'AMD 760MPX, permettent une sorte de "mise en commun" de type exclusive du cache L2 et les contraintes liées sont de fait particulièrement fortes. A propos du biprocesseur, vous aurez plus d'informations tout en bas de cette page.

    Les durons dits "Applebread" sont tous les durons de fréquence 1400 Mhz ou plus. Ce sont des versions limitées à 64 Ko de cache L2 des AMD XP Thoroughbred ce qui implique qu'ils sont gravés en 0,13µ : ceci les rend intéressant pour assembler des configurations discrètes car ils seront faciles à refroidir mais malheureusement au niveau évolutivité cela implique qu'il faudra que votre carte mère supporte les XP Thoroughbred (y compris donc un FSB133) pour que vous puissiez les utiliser.

    Les AMD Sempron Socket-A, du 2200+ au 2800+ inclus, sont des AMD XP Thorougbred en FSB166 dont l'indice de performance est calculé pour refléter leurs performances équivalentes en les comparant non pas aux INTEL P4 mais cette fois aux Celerons-D. Il en résulte que le piège est grand de les croire plus performant qu'ils ne sont en réalité. Pour un maximum de clarté voici un tableau permettant de mettre en vis à vis, en première approximation, les performances des AMD Semprons et des AMD XP :

    Cliquer ici pour agrandir

    La FAQ :
    Cette FAQ est constituée à partir de vos questions les plus fréquentes, telles que relevées sur le forum. Avant de poser votre question sur le forum, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans cette FAQ.

    Q1 - Et les systèmes bi-processeur dans tout cela ?

    R1 : Le fait d'avoir 2 processeurs fournit un gain de puissance uniquement sous Windows NT, Windows 2000, Windows XP, Windows Vista ou encore sous LINUX (mais pas du tout sous W9x). Le gain n'est conséquent que dans le cas d'applications optimisées à la compilation pour ce type d'architecture. Il y en a pour le moment peu et ce n'est notamment guère le cas des jeux... Le gain de puissance existe alors mais varie d'un logiciel à un autre : quelques rares logiciels sont conçus plus spécifiquement dans cet objectif comme par exemple 3D studio MAX, Photoshop ou encore Cubase. Pour info, le gain de puissance est alors souvent d'environ 50%.


    Les gains étant les mêmes avec une solution Bi-core qu'avec une solution bi-processeur, la démocratisation des solutions Bi-core les rend très intéressantes (et bien moins coûteuses qu'une solution bi-processeur) pour tous ceux en ayant l'usage cad travaillant avec des logiciels en tirant profit.


    Q2
    - Je change mon processeur par un modèle plus performant : comment correctement le démonter ?

    R2 : Vous devez absolument accéder au levier permettant de désolidariser le processeur du Socket et relever ce levier. Ce dernier levier, s'il est inaccessible à cause du ventirad, impose d'enlever ce dernier en premier lieu. Ce ventirad, notamment s'il s'agit d'un modèle "BOX", a été mis en contact avec le processeur via un "pad thermique" qui a pour fonction d'éviter qu'il y ait de l'air entre le processeur et le radiateur c'est à dire d'améliorer la conductivité thermique. Ce pad thermique a légèrement "fondu" (ce qui est normal) quand le processeur est monté en T° et peut avoir tendance à se révéler fort adhésif empêchant par là même de décoller le radiateur du processeur et donc d'accéder au levier !

    Pour rendre ce décollage possible la solution consiste à faire chauffer ce pad thermique c'est à dire à allumer le PC quelques minutes, puis à l'éteindre et à le débrancher et seulement alors à démonter le ventirad. Si besoin imprimer un léger (sans forcer donc !), mouvement rotationel / transversal au radiateur peut aider à le désolidariser du processeur. Quoi qu'il advienne ne tirez *pas* sur le ventirad sans avoir relevé le levier processeur car ce dernier risquerait alors d'être extrait en force de la carte mère avec tous les dégâts que cela pourrait occasionner !

    Q3
    - Ou trouver les spécification techniques officielles de tous les processeurs AMD et INTEL ?

    R3 : L'Amdcompare et le Processorfinder vous renseigneront.

    source
    Dernière modification par salimdz ; 01/10/2008 à 00h07.

  2. #2
    salimdz Visiteurs

    Par défaut

    bonsoir,
    il ya pas des remarques sur ce article

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Alger, Algeria
    Messages
    1 583
    Remerciements
    6
    Remercié 10 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut

    kel genre de remarque veux tu ??

  4. #4
    salimdz Visiteurs

    Par défaut

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par aminou Cliquer ici pour agrandir
    kel genre de remarque veux tu ??
    je ne sais pas, mais ce article il est utile dans ca comparaison, avec ces informations ...

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Alger, Algeria
    Messages
    1 583
    Remerciements
    6
    Remercié 10 fois dans 8 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut

    cette article est surttt long, moi perso j'ai pas lu

  6. #6
    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    347
    Remerciements
    8
    Remercié 7 fois dans 7 messages
    Pouvoir de réputation
    10

    Par défaut

    vraiment bravo salimdz non seulement pour cet article mais pour toute ta contribution dans la diffusion de l'info et en temps réél,tu m'épates vraiment!
    et j'ai étais tout étonné du faite que personne n'a su apprécier ce poste on tout cas moi je l'ai trouvé trés interréssant a partir du moment ou il peut détérminer d'une façon cruciale le choix d'un PC, donc qu'on viendra nous dire plutart "qu'on s'est planté de choix sur le PC"
    ecore une fois merci salimdz pour l'ensemble de ton oeuvre

  7. #7
    salimdz Visiteurs

    Par défaut

    de rien mon frère, réellement il ne sent pas mes œuvre, moi je cherche les articles sur le net et je fait le copier coller, vraiment elle prend de temps pour faire ce travaille

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2012, 16h01
  2. ZTE Mimosa X, un smartphone avec processeur Tegra 2 pas cher
    Par salimdz dans le forum SPV - Qtek - HTC
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2012, 11h41
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2012, 23h35
  4. Quel processeur choisir ?
    Par R. Lyès dans le forum Hardware (Matériel)
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/07/2009, 00h15
  5. Nouvel Offre EEpad un notebook avec processeur ATOM
    Par brahim23 dans le forum EEPAD
    Réponses: 12
    Dernier message: 29/05/2009, 21h36

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon