L'Algérie plaide pour une convention générale de lutte contre le terrorisme

Par yasmine djaber , le 28/09/2008

L'Algérie a appelé samedi depuis New York à adopter, le plus tôt possible, une convention générale relative à la lutte contre le terrorisme. Dans une intervention devant la 63e session de l'Assemblée générale des Nations unies, le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a estimé qu’il « est nécessaire de lutter efficacement et résolument contre le terrorisme sous toutes ses formes ». Cette convention devrait, selon M. Medelci, avoir pour vocation première de « conférer à la lutte antiterroriste un contenu et une portée à la mesure des menaces avérées ou latentes ».

Le chef de la diplomatie algérienne a mis en garde contre « toute disposition ou stipulation qui aurait pour effet de porter atteinte à la lutte légitime des peuples pour recouvrer leur liberté ou de jeter le discrédit sur une communauté religieuse en particulier ». Une allusion notamment au combat des peuples palestinien et libanais contre l’occupation israélienne et à l’amalgame qui frappe l’Islam en raison des dérives de ceux qui tuent au nom de cette religion.

S’agissant du Maghreb, Mourad Medelci a précisé que l’Algérie oeuvre pour « aplanir les difficultés conjoncturelles qui entravent la relance de l'Union du Maghreb arabe ». Il a réitéré le soutien de l'Algérie à toutes les initiatives qui vont dans le sens d’une solution définitive et juste au conflit du Sahara occidental et ce, conformément à la légalité internationale. Il a jugé « absolument important » que soit poursuivi et encouragé le processus des négociations de Manhasset à New York. Avant de lancer un appel « pressant » au secrétaire général de l'ONU pour qu'il contribue à faciliter la reprise de ce processus en réunissant toutes les conditions idoines à la tenue, dans les « meilleurs délais », du 5e round.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/L-Alg...ontr_4948.html