TIBCO Algérie
Du mobile à la voix sur IP
06 mars 2008
Cliquer ici pour agrandir

Les experts de Tibco se décident à généraliser la 3 G et ce dans le but d’offrir d’autres perspectives à ses clients.

Diego Jimenez et François Mercier, respectivement Président de Tibco International et General Manager de Tibco Algérie, ont animé récemment une conférence de presse à l’hôtel Sheraton d’Alger, où ils ont rappelé la stratégie à l’international de leur entité mais et surtout un ambitieux programme pour l’Algérie. Notamment le déploiement en 2008 de solutions réseaux pour les entreprises et autres importantes structures algériennes. A l’instar des banques et des assurances qui sont en pleine réforme. (Par Hamid A)


Cliquer ici pour agrandir

Les orateurs ont également fait part de projets d’envergure à l’horizon 2010, puisque Tibco, ont-ils expliqué compte bientôt figurer en leader au près des principaux opérateurs dans notre pays. Avec à la clé d’avantageuses offres de services pour le secteur des télécoms. Evoquant au passage l’accompagnement et le pilotage de projets, la négociation de sites, l’ingénierie et l’expertise sur tous types de matériels. Dans cette logique de présence efficace sur le sol algérien, Tibco dispose déjà d’une centrale d’appels opérationnelle, aux prestations très pointues. Ce qui est en soi, ont expliqué les intervenants, un outil stratégique de choix pour atteindre les objectifs assignés.

Mais l’argument de poids que brandit Tibco n’est autre que sa capacité et sa disponibilité à superviser la migration voix sur IP. Un chantier qu’il compte embrasser en s’entourant de valeurs sures comme Sisco systems. Afin de réussir ce pari Tipco s’appuie sur sa longue expérience acquise en europe. En matière, entre autres, de commutation de circuit, de nouvelles technologies et d’Internet ; un arsenal qu’il veut appliquer à la voix sur IP qui fortement évolué au plan de la technologie. Le challenge semble néanmoins encore difficile d’autant que certaines carences demeurent en Algérie, lorsqu’il s’agit de transporter la voix.

Cliquer ici pour agrandir

Mais Tibco entend prouver ses capacités aux opérateurs en direction desquels il promet d’apporter davantage de débit et de l’Internet dédié. Cet intérêt pour les opérateurs est encore renforcé par un déploiement efficace du label et du savoir faire Tibco à l’échelle du territoire. Vu que le personnel de Tibco est aujourd’hui quasiment à 100% constitué d’éléments et d’ingénieurs algériens issus des universités algériennes mais rompu aux process et au modus operendi Tibco. Tibco consent d’ailleurs 20% de son budget à la formation qu’il couronne de certification.

40 ingénieurs Tibco sont sur le terrain et ont déjà fait leurs preuves auprès d’opérateurs comme Orascom télécom ou Mobilis. Tibco emploie 110 salariés. A son propre centre d’appel qui fonctionne 7j/7. Sa priorité consiste aujourd’hui à occuper le centre du pays. Il a déjà pignon sur Alger, Annaba, Batna, Constantine, El oued, Tebessa, Jijel, Biskra et Skikda.

source : http://www.mobilealgerie.com/modules...rticle&sid=823